Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 18:43

Samedi dernier, Coupin et moi fêtions nos deux ans et demi de relation.

 

Comme c’était aussi le week-end du changement d’heure et qu’on allait gagner une heure, Coupin a judicieusement proposé qu’on fête ça le week-end suivant pour profiter du jour plus tard. En effet, le resto dans lequel on avait réservé promettait une belle vue.


Nous avions donc réservé pour samedi 31 mars.

C’était sans compter les beaux-parents qui débarquent à 13h28 ce même samedi 31 mars !


Du coup, on a avancé notre sortie au resto au vendredi 30 mars. C’était hier donc. Et c’était exquis !


Nous sommes arrivé à 20h pétantes dans le resto, juste après le coucher de soleil. Alors que le serveur accompagnait Coupin à notre table, je suis restée à l’entrée de la salle.

Le serveur, se retournant "ça va ?" moi "ben c’est beau !" Faut dire, j’avais ça en face de moi.

Vue gauche

Vue milieu

Vue droite

 

Nous avons commencé par le cocktail maison à base de Soho, Gin et Curaçao (pour ce que nous avons reconnu) très estival.


Coupin a enchaîné avec un millefeuille de tomates mozzarella sur mille feuilles de roquette et moi avec des toasts de chèvre chaud sur salade aux lardons. Rien d’exceptionnel à part peut-être la sauce salade au Pesto, originale.


Il faut savoir que le resto où nous étions est réputé pour la qualité de ses viandes et ses associations peu courantes avec, par exemple, des fruits de mer.


Coupin a continué avec une brochette de bœuf servie avec trois sauces (roquefort, bourguignonne et poivre qui sentaient bien le fait maison) et des frites et moi avec justement la spécialité : le filet de bœuf à l’impérial (c’est à dire avec des fruits de mer : mon assiette était parsemée de noix de Saint Jacques, crevettes et moules…hummm !) avec gratin dauphinois et flanc de courgettes.


En coupant le premier morceau de sa viande, Coupin a dit "Déjà, la cuisson ‘à point’ est respectée, c’est assez rare pour être signalé".

C’était exquis ! (Oui je l’ai déjà dis, mais c’est effectivement ce que j’ai dit au serveur qui s’inquiétait d’un "Tout va bien messieurs dames ?")

Effectivement, la viande était délicieuse !


En dessert, nous avons tous les deux pris un duo de verrines composé d’une mousse au chocolat et mousse de fruits. Autant la mousse de fruit était bonne, autant la mousse au chocolat avait la consistance d’une pâte à brownie pas cuite. Pas très digeste donc.


Pour finir, la serveuse nous a proposé un digestif offert par la maison et nous avons pu goûter la liqueur de myrte. Étrangement, ce n’est pas très fruité (mais peut-être avions nous trop mangé), mais qu’est-ce que c’est fort ! Nous avons attendu un peu avant de reprendre la voiture.


Conclusion : une très bonne soirée, une très belle vue, mais un restaurant qui ne pourra pas accueillir nos invités pour le mariage, la salle étant un peu petite et ne donnant pas directement sur la plage.

 

Par contre, dans le même coin, il y’a plein d’autres restaurant qui, pour la plupart, ont les pieds dans le sable. À suivre donc pour notre plus grand joie !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 20:36

Continuant sur ma lancée des recettes contenues dans le livre offert par la chère amie C de Paris, ce soir je m’attaque aux roses des sables. (Pour les adeptes du Mc Do, c’est le dessert qui s’appelle (s’appelait ?) "Crispy".)


La vérité m’oblige à vous dire que c’est essentiellement pour finir ce fond de paquet de pétales de maïs soufflé que personne ne mange que j’ai décidé de faire cette recette.

Roses-des-sables 6441

Il me reste exactement 250g de corn flakes, donc je vais diviser les quantités par deux.

Roses-des-sables-6442.JPG

Pour ceux qui, comme moi avant ce soir, ne savent pas ce qu’est la Végétaline, il s’agit d'huile de noix de coco hydrogénée. (Une matière grasse 100% végétale donc.)

À l’intérieur de la boîte en carton (qu’on trouve au rayon margarine dans mon Carrefour), on trouve deux paquets de 500g comme celui-ci.

Roses-des-sables 6443

La Végétaline est un bloc solide blanc dont la texture est à mi chemin entre la cire et le savon et qui ne sent strictement rien, ce qui est assez déroutant.

Roses-des-sables 6444

 

Roses-des-sables 6445

Nutella, chocolat pâtissier au lait et Végétaline au bain marie

Une fois fondu, c’est complètement liquide

 Après l’ajout du sucre glace, on obtient une espèce de pâte


Constatant que mes 250g de corn flakes ne rentraient pas dans un seul saladier, je n’en ai fait que la moitié.

Roses-des-sables 6446

(On dirait pas comme ça, mais ça pèse tellement rien ces céréales là

que mine de rien 250g ça prend vite de la place !)


Je mélange délicatement à la cuillère en bois et je forme de petits tas sur ma nouvelle plaque de pâtisserie.

Roses-des-sables 6448

Il s’agit d’une feuille de silicone (lavable) remplaçant le papier sulfurisé (jetable).

 

Une deuxième plaque avec ce qui reste et hop au frigo pour au moins une heure (on les mangera demain).

Roses-des-sables 6449


Je filme le restant de la préparation au chocolat pour une utilisation ultérieure.


Là où la recette (que j’ai finalement divisée par 4 si tu suis) annonce 5 roses des sables, j’ai pu en faire 18 !

Du coup, j'en ai mille fois trop, qui vient prendre le goûter à la maison demain ?


À demain pour les avis gustatifs !

 

EDIT de 22h21 : on n'a pas résisté et on a goûter ce soir. C'est trooop bon !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 06:00

En rentrant du travail hier soir, Coupin a eu une révélation : et s’il y’avait AUSSI des injecteurs (gaz de ville/gaz en bouteille) sur le four de la gazinière ?


Du coup, il a cherché un mode d’emploi sur le net, a démonté l’arrière du four (que même jamais t’aurais pensé que ça s’enlevait ce truc là) et a changé l’injecteur.


MIRACLE çaaa maaarche !


Il s’est fait trois croque-monsieurs pour fêter ça.


Verdict : faudra faire attention les premiers temps, ça chauffe vraiment plus vite que notre mini four électrique !

gaziniere-et-four.gif

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 14:05

Je continue sur ma lancée de recette au Nutella grâce à mon amie C de Paris et son livre de recettes.

Aujourd'hui, muffin au chocolat/Nutella.

Recette

J'ai acheté 6 mini moule à muffin en silicone à Carrefour (2,50€).

Moules + recette

Donc j'ai divisé toutes les quantités de la recette par deux (j'ai mis 2 oeufs au lieu de trois).

Préparation 1

Contrairement à ce qu'il est écrit dans la recette, je n'ai pas mis de chocolat aux noisettes mais du chocolat pâtissier au lait. (Un conseil : n'en achetez QUE si vous avez l'intention de faire une recette avec, parce qu'il est TROP bon à manger tel quel !)

Préparation 2

Note que j'apprends à ranger au fur et à mesure.

Y'a plus qu'à

Allez y'a plus qu'à enfourner à 180°C ! (J'ai laissé un peu moins de 20 minutes étant donné le format mini.)

Première fournée

6

Sont-ils pas choupinoux ?

10

J'ai donc pu faire 10 mini muffin en divisant la recette par deux.

Je suis assez contente de moi car c'est la première fois que je m'essaye aux muffin ! Je vous donne le verdict du goût ce soir, il me faut l'avis de Coupin.

 

EDIT du lendemain : verdict de Coupin "Pas mal". (Moi je les trouve complètement quelconques.)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 18:40

 

Ami(e)s lyonnais(es) bonsoir !


Vous habitez le 7e arrondissement ou êtes dans le 7e occasionnellement ?

Vous cherchez un endroit sympa pour manger ? Vite ou à votre rythme, seul, à deux ou en groupe ?

Sur place ou à emporter ?

Vous cherchez une ambiance chaleureuse, un décor tout en bois ?

Ne cherchez plus et venez Au Coin de Table, 129 Avenue Jean Jaurès 69007 LYON.

Pizzas, viandes, salades, pâtes vous attendent à tous les prix.

Toutes les informations utiles ici.

au_coin_de_table_69007_lyon_devanture.jpg

(Ouais je fais de la pub pour le resto des frangins, mais j’ai le droit, je suis chez moi.)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 22:25

La recette suivante a été prise dans le livre offert par ma très chère amie C (de Paris) à l'occasion de mes 25 ans.

Moelleux-coeur-coulant-Nutella 6039

Je vous le met en très gros pour que vous puissiez lire. Vous n'hésitez pas à me demander si ce n'était pas assez lisible.

 

Je n'avais pas de chocolat pâtissier au lait sous la main, donc j'ai fais avec 80g de chocolat pâtissier classique et j'ai rajouté une lichette de lait.

 

D'ailleurs, si c'était à refaire, je ne mettrais pas du tout de chocolat dans le gâteau de base, juste de la poudre de noisette, pour ne pas trop 'noyer' le coeur coulant au Nutella.

Moelleux-coeur-coulant-Nutella 6040

Moelleux-coeur-coulant-Nutella 6041

Y'a plus qu'à !

 

Moelleux-coeur-coulant-Nutella 6042

Ouais, je sais, vu d'ici et cru, ça ressemble beaucoup à...enfin pas à quelque chose qui se mange quoi.

 

Moelleux-coeur-coulant-Nutella 6043

On dirait des mousses au chocolat hein ? Ben c'en n'est pas.


Vous voulez une note sur 10 ? Je mettrais 9. À refaire sans chocolat dans le moelleux pour voir... Mais à 9/10 ça reste une tuerie si vous être (comme moi) folle de chocolat et particulièrement de Nutella !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 20:44

J'ai testé pour vous : les macarons framboise presque tout prêt d'Alsa.


Macarons-Alsa 5973

 

Vous aurez besoin de deux blancs d'oeuf, 10 cl d'eau, une plaque de four et du papier sulfurisé.

 

Macarons-Alsa 5974

 

Première étape : verser les 10 cl d'eau dans une casseroles et faire bouillir. Ensuite, verser le sachet "napage framboise" et laisser cuire 30 secondes à petits bouillons.

 

Macarons-Alsa 5976

 

Le mélange, qui était franchement fluo à la sortie du sachet, change de couleur pour devenir plus sombre. Encore chaud, il a la consistance d'une confiture. Froid, il se fige et prend celle de la gelée. Mettre au frigo.

 

Monter les deux blancs d'oeuf en neige.

 

Macarons-Alsa 5977

 

Puis ajouter le mélange "macaron framboise" et mélanger avec une cuillère en bois.

 

Macarons-Alsa 5979

Couleur rose barbie.

 

Avec une PETITE cuillère (ne faîtes pas la même bourde que moi), confectionner de PETITS tas sur la plaque de four, préalablement recouverte de papier sulfurisé.

 

Première erreur :

Macarons-Alsa 5980

 

Enfourner à 50°C pendant 20 min.

Deuxième erreur : mon four ne permet pas une température de cuisson en dessous de 100°C.

 

Augmenter ensuite la température à 120°C et prolonger la cuisson de 20 min.

 

Comme mon four ne me permettait qu'une cuisson à 100°C, j'ai fait cuire 15 min à 100°C puis 15 min à 120 °C.

 

Macarons-Alsa 5981

Déjà, ça sent l'échec.

Pourtant, ça a bien une consistance de meringue au dessus qui serait fondante à l'intérieur.

 

Décoller à l'aide d'une spatule.


Troisième erreur :

Macarons-Alsa 5982

La pâte adhère complètement au papier, ça ne se décolle pas du tout.

Comme les tas sont bien trop gros et que je peine à les garder entiers, je décide de faire un semblant de macaron dans un seul tas, en le coupant en deux.

 

Mettre le premier mélange sur un tas et le recouvrir.

 

Macarons-Alsa 5983

 

Rien qu'en le voyant, on sent que c'est trop sucré.

 

Macarons-Alsa 5984

De près, ça ressemble presque à un accident de macaron.

 

Macarons-Alsa 5985

La boîte mentionne "pour 12 macarons" : on y est presque.


Une fois que c'est refroidi : je confirme, c'est bien trop sucré. On sent bien la poudre d'amande, c'est agréable. Par contre, la consistance meringue n'est pas du tout présente, mais je pense que c'est dû à une cuisson plus qu'approximative.

 

Le pire dans tout ça : j'ai un ami qui m'en a un jour fait des divins avec trois fois rien. J'aurais dû lui demander de m'épouser tant qu'il était encore temps...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 17:05

La recette tout d’abord.


300 g de farine

1 sachet de levure chimique

1 sachet de sucre vanillé (facultatif)

2 œufs

Entre 40 et 50 cl de lait selon consistance souhaitée


Mélangez tous les ingrédients.

Laisser reposer 15 min ou pas selon faim ou urgence de l’envie de gaufre.

Faire cuire avec le gaufrier.

Préparation


Les premières, un chouya pas assez cuites.

Premières gaufres


Les deuxièmes, bien clavier d’ordi comme on les aime.

Deuxièmes gaufres


Au sucre glace.

Sucre glace


J’en ai aussi fait au Nutella et une au beurre demi sel+sucre pour Coupin (on est Nantais où on l’est pas).

Gaufre-Nutella.JPG


Et vous, c’est quoi votre saveur préférée ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 23:59

Vendredi après-midi, je suis allé faire les courses de Noël à Carrefour.

Me suis maudite de ne pas y être allé entre midi et deux comme je l’avais initialement programmé ! Y’avait un monde fou au rayon saumon, j'vous raconte même pas !

 Suis rentrée juste dix minutes après Coupin, on a bourré les courses en vrac dans le frigo puis on s’est mis en route pour le cinéma, dans un village non loin. J’étais un peu énervée par mon passage à Carrefour (alors que je n’ai même pas attendu pour passer en caisse) et j’ai quelque peu déteint sur Coupin, qui me certifiait qu’il n’y avait pas de rond point là où je lui disais qu’il y’avait au moins deux façons de prendre une route plus rapide. Le GPS a fini de nous départager et, alors qu’on le regardait tous les deux, on a heurté la voiture de devant.

Rien de grave, c’était tellement bouché qu’on avançait à deux à l’heure, mais les ceintures ont bien jouées leur rôle. La dame de la voiture de devant est sortie, elle a regardé sa voiture puis elle a dit à Coupin qu’il n’y avait rien et elle a redémarré.

On est resté muet pendant deux minutes, puis on s’est reparlé, calmement. Quand même, ça aurait été bête de commencer notre week-end de Noël par une dispute.

 

Le village ? Charmant ! On l’a vu de nuit, tout illuminé par les déco de Noël, mais il y’avait la mer juste aux pieds du ciné. On ne la voyait pas mais on l’entendait bien. Ce sont de petites choses comme ça qui nous font prendre conscience qu’on habite en Corse. On s’est promis de revenir aux beaux jours.

Le film ? Le dernier mission impossible. Ça aurait pu être bien, mais c’était juste moyen. Les héros eux-mêmes sont persuadés de leur succès alors forcément le suspens n’y est pas. Les quatre protagonistes sont soit disant abandonnés par l’Agence mais ils ont tout de même des moyens illimités…juste dommage. Le jeu d’acteur est tout simplement faux. Sauf Tom Cruise qui lui est parfait.

Le cinéma ? Tout petit, très intimiste. On sent une vraie communication entre les spectateurs dans la salle. Très sympa. C’est la première fois que je vois deux personnes sortir de la salle au bout de 3 minutes parce qu’elles se sont trompé de film !

 

Comme la séance était à 18h30, on était de retour pour manger et on s’est fait une raclette de Noël. Trois fromages à raclette différents : au poivre, à la moutarde (que je vous recommande) et du morbier, dont nous sommes fans. Pas de charcuterie Corse cette fois, nous sommes resté dans le classique jambon blanc, blanc de poulet, bacon et chorizo.

 

Samedi matin, grasse mat en amoureux puis menus travaux dans le salon.

On a enlevé toutes les chevilles des murs puis on a enduit les trous. On prépare tout ça correctement avant de poser la tapisserie. Ensuite, pendant que je commençais le point de croix de ma très chère amie C, Coupin a tiré un fil téléphonique de notre chambre au bureau en passant par le couloir. On a envisagé toutes les solutions et c’était la plus simple pour faire arriver la Bbox jusqu’ici.

Fil tel 2  Fil tel 3

J’ai eu mon Niçois de frère au téléphone pour le remercier des livres qu’il m’a offert, puis mon père pour qu’il me raconte le Noël de la veille. Mon Calvin&Hobbes leur a plus, je suis contente ! Même qu’ils croyaient pas que c’était moi qui l’avait fait ! Hé ben si ! Mais j’avoue j’ai pas signé…

 

À midi, on a mangé des américains (c’est un sandwich avec des frites dedans).

sandwich-americain.jpg

(J'ai piqué cette photo à Google images, les notres étaient bien plus beaux !)

 

L’après-midi, pas grand chose, Coupin essaye de se servir de sa main gauche car sa main droite le fait souffrir sans qu’on sache d’où ça vient. Je regarde Downton Abbey.


Dans la soirée, j’ai la Brune de mon père au téléphone qui se confond en excuses de ne pas nous avoir envoyé nos cadeaux par La Poste avant, mais elle était tellement persuadée qu’on était à Nantes qu’elle en a persuadé mon père, pourtant fidèle lecteur de ce blog et qui, de ce fait, n’avait pas pu passer à côté de cet article indiquant que nous seront à Nantes du 23 au 29 janvier 2012. Tant pis, on le recevra dans la semaine et on sera tout aussi contents !

 

Le soir, nous faisons des toast que nous mangeons en direct, en parlant de la déco du salon.

A minuit, feu d'artifice tiré dont ne sait où, mais qu'on voit très bien de la fenêtre.

 

Dimanche. Re grasse mat.

Alors que je prépare le petit déjeuné, je n’entends plus Coupin. Je l’appelle, pas de réponse. Je me dirige dans le salon où je crois l’avoir vu entrer et le découvre torse-nu sur la terrasse, en train de prendre le soleil. Je retourne dans la cuisine, mets le petit dej sur un plateau et retourne sur la terrasse où Coupin a enlevé son pantalon. En boxer sur sa terrasse un 25 décembre, y’a pire non ? Je ne tarde pas à me dévêtir également, on doit avoisiner les 20°C. Pas un nuage dans le ciel et on voit la mer.

Comme dirait mon père ‘On pourrait être plus mal !’

 

On a les parents de Coupin au téléphone à qui on fait un peu de mal en leur parlant de nos températures alors qu’ils vont chercher du bois pour allumer la cheminée. Ils sont tout déçus qu’on n’ait pas reçu leur colis alors qu’ils l’ont posté jeudi. Tant pis, ça nous fera un Noël à rallonge.

 

À midi, c’est rôti de bœuf, haricots verts, marrons, champi et bûche pour le goûter (plus assez faim).

 

Coupin joue à un nouveau jeu dont je n’ai pas encore bien saisi les tenants et les aboutissants. Il joue à nouveau avec la main droite parce que la gauche "met trop de temps à répondre" mais avec une chaussette pleine de glaçons dans la manche. Je lis le blog du Papa de MiaIl est plein de tendresse.

 

Dans l'après-midi, j’ai ma maman, ses fils et belles-filles au téléphone.

Longtemps chacun. Ça fait du bien.

Je note une différence entre mon petit frère qui ne suit pas le blog et qui me pose des questions sur où j’en suis dans le boulot et sa chérie qui m’arrête quand je parle de Quick par "oui je sais, je l’ai lu sur le blog" c’est rigolo. À part elle qui se prend un peu la tête à son boulot, ils vont tous bien.

Ils me demandent tous si ce n’est pas trop dur de ne pas être parmi eux pour les fêtes et je leur répond "Bah si le prix à payer pour être dans un appartement super bien, sur une île magnifique, pouvoir prendre son ptit dej au soleil sur sa terrasse le 25 décembre c’est être loin de vous pour les fêtes de 2011 (faudrait pas que ça se reproduise trop souvent quand même) ça me va hein !"

Ce que vous ne savez pas, c’est que l’année dernière j’étais bien parmi vous, mais mon cœur était à Nantes, donc finalement on est quitte. Hi hi !  

 

L’année prochaine c’est vous qui venez ?

 

Le soir, j'ai ma très chère amie C sur msn. Elle a reçu tellement de thé pour Noël qu'elle va pouvoir tenir un siège.

Au dîner, feuilletés aux fruits de mer, escargots pour moi (Coupin n’aime pas ça) et salade verte.

Finalement nous aussi on aura fait un week-end de repas de Noël.

 

Maintenant je peux vous le dire, Coupin m’a offert des fils pour le point de croix comme cadeau de Noël et je lui ai offert une bouilloire électrique accompagnée d'un assortiment de boissons chaudes (thés, infusions, chocolats et cappuccino lyophilisés) pour son travail parce qu’il se plaignait de devoir traverser tout le bâtiment dans un sens, monter un étage et traverser tout le bâtiment dans l’autre sens pour accéder au distributeur de boissons chaudes, tout de même bien appréciables (les boissons) pendant cette période plus froide. (Mon dieu que cette phrase est longue !) Ouais parce qu’il fait pas 20°C tous les jours non plus hein, on n’a pas changé d’hémisphère non plus.

 

Et vous, vous avez été gâté par vos proches ? Vous vous êtes fait exploser la panse ?

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 12:53

Hier, finissant tôt (18h25) à Quick, j’ai proposé à Coupin de sortir au cinéma avec plus ou moins un resto avant ou après, selon l’heure de la séance.

Au cinéma, nous avons le choix entre Tintin et Drive. Ayant déjà vu le dernier, notre choix se porte sur Tintin. Il est alors 20h et la séance est à 21h15, nous avons le temps de manger avant.


J’ai envie de poisson, Coupin de viande.

Le premier resto propose des viandes et des fruits de mer. Le deuxième nous convient mieux. Il porte un nom assez classique : Le Grand Café et semble assez banal vu de l’extérieur.

Un serveur nous introduit dans la salle intérieure. Là, nous restons bouche bée. La décoration est super chic, nappes froissées blanches, serviettes rouge, lumières d’ambiance, haut plafond, moulures partout.


Comme souvent, nous sommes les premiers arrivés.

Le serveur nous présente la carte, Coupin choisi un menu à 30 € avec du lapereau à la myrte, moi à 35 avec du poisson. En entrée, charcuterie corse pour lui, foie gras pour moi. En dessert, chaud-froid à la châtaigne pour nous deux. Les plats étaient très joliment présentés et délicieux ! Le dessert a fini de nous achever : le craquant d’une crème brûlée révélant une crème à la châtaigne avec des morceaux de marrons glacés sur un lit de glace à la châtaigne ! À tomber par terre !

Chataignes.jpg

Partager cet article
Repost0

Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets