Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 14:00

D’abord, qu’est-ce que c’est la technique du serviettage, appelée aussi décopatch ?


C’est une technique de décoration de supports (qui peuvent être de toutes natures, comme vous le verrez plus loin) à l’aide de serviette(s) de table en papier (pour le serviettage)

Serviette-papier-papillons.jpg   Serviette-papier-baroque.jpg

 

ou de feuille(s) de décopatch (pour le décopatch).

Decopatch Présentoire

Source photo

Tout en bas, à droite, les pots verts, roses et blancs contiennent du vernis-colle


Pour les deux techniques, vous aurez besoin d’un pinceau et de vernis-colle. Le vernis-colle s’achète en magasin de loisirs-créatifs (en tout cas ici) et ressemble à de la colle liquide (très liquide) blanche.


***

Petite parenthèse Corse.

En vrai, ici, le matériel de loisirs créatifs s’achète dans le sous-sol d’UN magasin qui vend aussi bien de la tapisserie, que de la peinture, que des cadres, que du lino (c’est le bordel quoi).

Mais vous qui habitez en région civilisée (HUMOUR), vous trouverez probablement votre bonheur dans des enseignes comme Cultura ou Loisirs et Créations, peut-être même dans certains magasins qui vendent du matériel pour les arts-plastiques ou certaines papeteries.

***


Pour le serviettage, vous aurez besoin de serviette(s) de table en papier qui peuvent s’acheter à peu près n’importe où, y compris en grande surface.

(On ne parle pas de Sopalin hein, mais bien de JOLIES serviettes de table. Enfin après, si vous voulez décorer façon motif Lotus, ça vous regarde.)


Pour le décopatch, vous aurez besoin de feuille(s) de décopatch, qu’on achète également en magasin de loisirs-créatifs.

C’est en général une feuille qui se présente dans un format entre le A4 et le A3 et qui est très légère, très souple, à manipuler avec précautions donc.

Au niveau des prix : entre 1 et 2 € selon La Fourmi Créative.

 

Pour le serviettage, il vous faut, avec toutes les précautions du monde ou presque, enlever les différentes couches de papier constituant votre serviette pour ne garder que celle qui comporte le motif avec lequel vous souhaitez décorer votre support.


Ensuite, appliquez une fine couche de vernis-colle sur votre support, collez votre mince feuillet (serviette ou feuille décopatch) en passant le pinceau toujours du centre vers l’extérieur, puis repasser une couche de vernis-colle sur votre feuillet.


Laissez sécher plusieurs heures (je ne maîtrise pas encore assez bien la technique pour vous indiquer combien et je suppose que ça dépend du vernis-colle utilisé).


Après séchage, votre motif est collé et vernis à son support. Ils ne semblent faire plus qu’un !


C’est assez bien expliqué dans la vidéo suivante :


 

Quand je vous disais que les supports pouvaient être de toutes natures :

Decopatch Boîte

Source photo

 

Decopatch Lettres

Source photo

 

Decopatch Abat Jour

Source photo

 

Decopatch Animaux

Source photo

 

Moi j'ai fait plus soft vu que j'ai seulement réalisé des cartes :

Bleue debout

Parme

Rosée debout

Verte

Jaune et bleue debout

 

J'ai essayé d'en décorer une :

Décorée recto

Recto

(Le truc moche à gauche c'est sensé être une fleur en papier de soie,

mais j'ai dû merder quelque part...)

 

Décorée verso

Verso

L'étiquette "100 % NATURAL" vient du blog  Étiquettes à Gogo 

 

Détail étiquette

Source étiquette

 

Je n'ai pas souhaité trop charger la décoration étant donné que le papier était déjà pas mal bariolé.

 

Vous aimez ? Si non, que faudrait-il changer ?

D'avance merci pour vos idées, conseils, recommandations.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elsa-Saône - dans Loisirs créatifs
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 19:54

Tu te souviens que j’ai acheté une machine à coudre ? (Ouais bon j’avoue, ça fait un ptit moment déjà.) Pour l’instant, elle a surtout servi à prendre de la place dans un placard.


Mais, attention ça rigole plus, je t’annonce qu’aujourd’hui même, j’ai passé commande (sur mon petit site d’amour dont je t’avais déjà parlé ) pour un LIVRE de couture (ben ouais, faut bien apprendre) et des PATRONS pour faire des vêtements.

Ouais, rien que ça.


Bon, j’ai pris des faciles, suis pas folle non plus. Jte montre :

La-couture-pratique-Burda.jpg

Ze bouquin qu'il paraît qu'il faut avoir pour débuter

 

Burda-7910--patron-de-jupe-taille-basse.jpg

C'est le genre de jupe que je porte, surtout la C (au milieu) et la B (à droite)

Mais SURTOUT PAS en vert

(Sinon, son ventre méga plat à la demoiselle, il s'achète où ?)

 

Burda-7739--patron-de-robe.jpg

J'ai pris un modèle qui peut se réaliser en tissu un peu épais (pour l'automne-hiver)

vu que je mettrais ptêtre mille ans à le confectionner,

que je puisse quand même le porter sans me cailler les miches

 

J’ai aussi pris un patron pour faire un sac/besace/sacoche/truc qui se porte en bandoulière :

Patron-de-sacs---Burda-7223.jpg

Quelque chose me dit qu’il faudra moins de tissu pour le/la confectionner qu’un vêtement. Du coup, si jme loupe (c’est comme les galettes, faut en faire deux ou trois pour se faire la main avant d’en réussir une potable jpense) ça m’énervera moins, j’aurai pas vendu un rein pour acheter douze kilomètres de tissu à mille euros le mètre tu vois ?


Pourquoi suis pas allé en boutique me diras-tu (et tu aurais raison, c’est mieux pour se rendre compte). Parce que j’ai appelé la boutique en question (note le "LA boutique" parce que y’en a qu’UNE dans mon coin) pour savoir si elle vendait des patrons et que la vendeuse m’a dit "J’en ai certains qu’on peut consulter dans un classeur, mais si vous les voulez, il faut les commander".

Ouais ben commander, comment te dire, jpeux le faire de chez moi. Alors ZOU, go Rascol.


Attention, ce site est très additif et j’ai dû me retenir pour pas tout acheter (ça m’avait déjà fait ça la première fois). Vous êtes prévenu(e)s !


Comme promis, dès que je fais quelque chose, je vous montre. Mais si c’est qu’en décembre, m’en voulez pas, suis une over méta quiche !


Sinon jvous avais dis que ce matin y’avait un plan vide grenier brocante pour justement espérer trouver du tissu pas cher ?

Ben y’avait QUATRE exposants en tout et pour tout. Surtout tata Noëlle et tonton Georges qui avaient rien d’autre à foutre un samedi plein de jouet pour goss à lourder. Du coup, on est viendu, on a vu, on a rien achetu du tout et on est repartu. Tant pis, ce n’est que partie remise (il a lieu tous les samedis) sans doute qu’à la rentrée il y’aura plus de monde.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elsa-Saône - dans Loisirs créatifs
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 17:14

Ayant acheté la plupart de nos meubles, nous arrivons dans la période assez agréable où nous pouvons acheter parce que nous avons envie et non plus parce qu’il faut.

 

Cela faisait un petit moment que nous avions envie d’une machine à coudre, qui pour recoudre une jupe aux coutures qui craquent, qui pour confectionner des voiles de bateau.

 

Un petit comparatif sur Internet et nous fonçons à Conforama acheter une machine à coudre Singer SMART 1507 pour la somme de 114,90€.

Pourquoi Singer ? Parce qu’on est sûrs de pouvoir trouver des accessoires ou des pièces de rechange si besoin. Pourquoi Confo ? Parce que la même machine est à 129€ chez BUT…cherchez l’erreur…


Le carton ressemble à ça, vous êtes bien avancé(e)s hein ?

 Carton-0.JPG


À l’intérieur, la machine est encore protégée par du polystyrène.

 Intérieur

 

Machine

Ahhh la voilà. N’est-elle pas choupie avec son petit papillon ?


Près de l’aiguille, une boîte amovible renferme les accessoires.

Accessoires


J’ai ouvert le manuel et j’ai fait tout comme il m’a dit.

J’ai branché quand il m’a dit de brancher, j’ai rempli une cannette quand il m’a dit de la remplir, j’ai fait passer le fil dans le 1, le 2 et le 3, j’ai…hein ? Rien compris. Coupin !?!

"M’enfin c’est pourtant pas compliqué il faut passer le fil dans le 1…le 2…le…il est où le 3 ?"


Petit tour de vis, dégagement du 3 en question qui faisait de la résistance.


Coupin s’énerve un petit peu sur la taille du chas ("M’enfin on va sur la Lune et on n’est même pas fichu de faire des trous plus GROS !")

On a complètement galéré à deux pour faire passer le fil d’en dessous là où il fallait, mais Coupin s’en est finalement sorti comme un chef !


J’ai quand même mis pas loin d’une heure pour renforcer une malheureuse couture qui avait tendance à se faire la malle et je ne suis même pas contente du résultat.


Enfin, il paraît qu’il faut un début à tout.

Si vous avez des idées pour m'aider à commencer, d'avance merci.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Elsa-Saône - dans Loisirs créatifs
commenter cet article

Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets