Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 20:41

Comme Coupin est rentré plus tôt du travail, nous en avons profité pour aller dans un magasin où on nous avait dit qu’on trouverait du papier peint.


Après un rapide tour, nous constatons qu’il n’y a pas beaucoup de choix.

Par précaution, nous demandons confirmation auprès d’un vendeur (avec un blouse blanche customisée totalement loufoque) qui nous dirige vers deux immenses tables croulant sous les catalogues. "Tout ce que vous trouverez dans ces catalogues, on l’a ou on peut vous le commander sous dix jours !" CHOUETTE !


En tournant ces immenses pages de tapisserie, je n’ai envie que d’en arracher quelques unes tellement ça ferait de jolis fonds de scrapbooking !


On se marre franchement devant certains motifs puis on finit par trouver notre bonheur (après plusieurs heures tout de même).

Malheureusement, le très très beau papier peint chocolat avec motifs est tellement cher qu’il se vend au mètre ! Heu ouais ben non hein...

On désespère un peu de trouver celui qu’il nous faut et PAF il nous saute aux yeux au détour d’un catalogue qu’on avait pourtant déjà regardé mille fois.


Un autre vendeur nous fait un bon de commande pour deux rouleaux couleur chocolat noir, les deux autres couleurs il les a en réserve. Moi au vendeur :

Ça se démode des catalogues de tapisserie ?

Ah bah oui, quand les usines ne fabriquent plus certains papiers peint, on nous envoie un nouveau catalogue.

Et vous en faîtes quoi des catalogues démodés ?

On les donne, aux associations, aux écoles qui nous les demande…

Vous voulez pas me les donner à moi ?

Ben on a tout un tas là bas qu’on doit jeter, je vais demander au patron si on peut vous en donner si vous voulez.

Je veux bien, merci beaucoup.

C’est bon, le patron est d’accord, vous pouvez en prendre trois.

Chouette ! Merci beaucoup !

 

On a donc payé 139€ pour quatre rouleaux couleur ‘sable’+trois rouleaux couleur ‘bois’+acompte deux rouleaux couleur ‘chocolat’. Je repars avec les trois premiers catalogues de la pile ‘à jeter’.


Voilà le mur du fond du salon (celui qui est en face des baies vitrées de la terrasse) en entier.

Grand mur entier

 

 

Voilà le rouleau couleur ‘bois’ avec lequel nous allons recouvrir ce mur.

Rouleau bois

 

 

Voilà le rouleau couleur ‘sable’ (c’est moins jaune que sur la photo en vrai) avec lequel nous allons recouvrir les murs latéraux du salon (plus tard).

Rouleau sable


Coupin rempli la bassine avec 5 litres d’eau puis verse toute la poudre pour faire la colle d’un coup. Après cinq minutes de touillage, nous avons plus de grumeaux que d’autre chose.

Bassine de colle

On dirait que c’est bien hein ? Ben en fait c’est plein de grumeaux !


Du coup, on balance tout dans les toilettes et on recommence.

On rempli la bassine avec deux litres et demi d’eau et on verse la moitié du paquet de poudre en pluie pendant que le batteur électrique nous mélange tout ça. (Ouais ouais, le même que pour faire monter les œufs en neige mais avec les embouts en plastique, tu sais ceux dont on se sert jamais.)


On met la colle directement sur le mur. Sur le rouleau c’est écrit de faire comme c’est écrit sur la colle et sur la colle c’est écrit de mettre directement sur le mur alors nous on fait ce qu’on nous dit.


On pose le rouleau par terre puis on le déroule jusqu’au plafond.


On laisse un peu de papier peint dépasser au plafond, puis on colle tout le long du mur pour que ça soit bien droit. C’est très facile à écrire, beaucoup moins à faire. On s’y est repris au moins un million de fois pour que ça soit nickel en haut et en bas et c’est plus facile d’être deux croyez-moi !


En bas, on laisse dépasser un peu sur la plinthe (ici les plinthes sont en carrelage), on prend une règle métallique et on coupe au cutter.


Avec une brosse (qu’on a acheter spécialement pour ça à Mr Bricolage), on appuie bien partout sur le papier peint pour éviter les ‘bulles’. On s’est GRAVE pris la tête avec cette étape, avant de se rendre compte que se qu’on prenait pour des bulles était en fait le motif du papier peint -_-

Premier lé

Pas hyper satisfaits du résultat pour l’instant, on a l’impression que le papier est un peu gondolé… Mais la couleur et le motif rendent carrément bien. C’est à mi-chemin entre l’animal et le végétal.

Bois

De près ça ressemble carrément à du bois.


Oui on n’a posé qu’un lé pour l’instant parce qu’il est 20h30.


Pizza pour fêter ça !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 11:16

D'abord le soleil

01-01-2012 5682

(C'est la vue du bureau...de là où je vous parle donc)

 

01-01-2012 568401-01-2012 5685

(Vue de la terrasse où nous avons passé une heure à nous faire bronzer en sous vêtements ce matin)

 

 

Ensuite les plantes qui m'ont fait de chouettes cadeaux

Ficus

01-01-2012 5686

(Désolée celle-ci est un peu floue)

 

01-01-2012 568801-01-2012 569001-01-2012 5691

 

Clémentinier

01-01-2012 569301-01-2012 5694

 

Plein de nouvelles pousses donc ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 09:03

Comme je le disais ici, je n’aime pas faire de bilan de fin d’année (ou de quoi que se soit d’autre).

D’ailleurs, Marie (des MamansTestent, est-il encore utile de la présenter ?) nous dit très joliment ici

"Je n'aime pas faire de bilan parce que je sais que le temps est un tout qui avance [...]"

 

Donc, plutôt qu’un bilan, je vais faire une liste de tout ce que j’attends de 2012.

(Si vous pouviez en faire de même dans les commentaires, ça serait adorable !)

 

On va essayer de faire dans l’ordre.

 

En janvier

Le 13, j’aurai 25 ans.

Bon ça, on peut pas dire que je L’ATTENDS spécialement, mais il paraît qu’on n’a pas le choix.

Le 23, je prendrais l’avion jusqu’à Paris puis le train jusqu’à Nantes pour passer, si tout va bien, une semaine chez ma Super Coupine en compagnie de sa chienne fraîchement débarquée. Je sens qu’on va bien se marrer. Je raterais hélas mon amie Manu du Brésil.

Pendant le mois, je ne sais pas quand, la directrice du centre médico-social que j’ai eu au téléphone courant décembre devrait me rappeler pour me fixer un rendez-vous.

Si une bonne étoile est sur moi, je serais peut-être appelée par la gentille madame de la mercerie pour un boulot. (On peut toujours rêver…mais elle a mon CV.)

 

En février

Si l’enneigement Corse le permet, nous irons skier sur les trois pistes des sommets Corses.

 

En mars

Le 24 exactement, ça fera deux ans et demi que nous sommes ensemble avec Coupin.

Il paraît que les jours commencent à être à nouveau beaux en Corse à ce moment là.

 

En avril

Le 21, ma sœur aura à son tour 25 ans et nous pleurerons ensemble au téléphone. (N’importe quoi.)

Coupin et moi voterons (pour la première fois pour lui) pour les élections présidentielles.

 

En mai

Là comme ça, j’ai rien qui me vient.

EDIT de plus tard : en fait y'a le mariage du grand grand frère de Coupin à Nantes.

 

En juin

On espère que les potes de Nantes viendront nous rendre visite.

Mon ancien voisin de chambre universitaire et sa chérie viennent sur l’île pour faire le GR 20. On espère les accueillir au moins quelques jours.

 

En juillet/août

Il paraît que la population de la ville est multipliée par DIX du fait des touristes. Ça sera notre première saison…nous verrons bien.

J’aimerai assez qu’on commence à s’occuper du mariage…si j’arrive à motiver Coupin.

 

En septembre

Si nous nous sommes assez échauffé pendant l’année, nous tenterons à notre tour le fameux parcours du GR 20, du Nord au Sud.

 

En octobre

Si les conditions financières et de boulot sont réunies, j’enlève mon implant contraceptif et advienne que pourra.

 

En novembre

Rien de prévu pour l’instant.

Il paraît que les Américains élisent eux aussi leur Président (enfin les grands électeurs quoi).

 

En décembre

Avec un peu de chance on pourra aller dans ma famille dans la région lyonnaise.

(Et NON on ne va PAS tous mourir !)

 

Et vous, si tout va bien, ça sera comment 2012 ?


2012.jpg


Plein de bonheur à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 19:26

Au moment du petit déjeuner, nous avons été surpris par l’interphone.

En effet, le facteur nous a amené deux colis !


Le premier provenait de ma très chère amie C et contenait des douceurs chocolatées suisses (mais heu mon régime heu !) et des fleurs à faire infuser en provenance directe de Turquie via un revendeur parisien. Un goût très particulier, que Coupin n’a pas du tout aimé. Moi, je suis mitigée, je réessayerai demain avec plus de fleurs.

 

Le deuxième venait des parents de Coupin et contenait une web cam. Que Coupin a installée tout de suite pour ensuite appelé ses parents. La conversation Skype s’est avérée très fluide, très agréable.

 

Dans le courrier, le cadeau (en euros) des frères et belles-sœurs de Coupin.

 

Du coup, à midi, nous allons chez Mr Bricolage pour acheter de quoi retapisser le salon.

Malheureusement, pas beaucoup de choix en matière de papiers peints dans le magasin de notre ville. Nous avons quand même trouvé un escabeau vraiment pas cher.

Escabeau.JPG

 

Ainsi que tout le nécessaire pour poser la tapisserie (colle, pinceau, raclette…)

Nous avons également trouvé des stickers galets pour notre déco zen et Coupin en a profité pour acheter une vraie scie de papa.

 

Au rayon peinture, pour avoir une petite bande de couleurs manquante sur le présentoir, j’ai le malheur d’appeler une vendeuse qui doit s’y connaître à peu près autant que nous. Nous multiplions les "d’accord" "bon ben on va regarder" "on va en parler entre nous" et autres "on prend le temps de réfléchir" mais elle ne nous lâchera pas avant un bon quart d’heure !

 

Pour notre salon (que nous souhaitons d’inspiration africaine au cas ou vous n’auriez pas suivi), nous voudrions trois couleurs : un chocolat, un beige et un sable/ocre.

Couleurs

Nous sommes assez unanimes sur les deux premiers (savane et beige argile 3) mais pas sur la troisième couleur. Coupin propose ocre roussillon, moi cumin (j’hésite entre le 2 et le 3…mais avec une préférence pour le 2, celui du dessus). Qu’en pensez-vous ?

 

À la maison, nous mangeons puis, comme il est 15h, nous nous mettons en route pour un autre magasin qui vendrait aussi de la tapisserie. Hélas, il est fermé aujourd’hui.

 

En rentrant, nous installons la barre de tractions.

Barre traction

 

Nous avons finalement opté pour mettre les galets dans la salle de bain.

Galets 1

Ça rend bien, non ?

On a fait des essais sur Photoshop pour savoir quelle couleur irait mieux au-dessus du carrelage (là où actuellement c'est une couleur immonde et indéfinissable) et on a choisi bleu…reste plus qu’à trouver la peinture…


Sinon, ce soir c’est feu d’artifice et toast (il reste du pain et du 'tartinable' de Noël) devant un film, sous la couette en amoureux et vous ?


Bisous à tous et bonne année 2012 !

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 22:25

 

Hier, je vous racontais ici comme, parfois, je ne me sentais pas connectée.

Pourtant, certains jours comme aujourd’hui, je ne me suis jamais sentie autant connectée.

 

Aujourd’hui, aidée de mes blogs fétiches (à droite), de leur blogroll (t’as vu je réutilise les mots que j’apprends) et d’Hello Coton, j’ai passé LA JOURNÉE à lire des blogs.

Des blogs de mamans, des blogs de voyageuses, des blogs de modeuses, des blogs de gens qui font des choses de leurs dix doigts…etc…

 

Sur les blogs de mamans, on retrouve souvent les mêmes personnes dans les commentaires. Comme une sorte de mini communauté, je trouve ça beau ces mamans qui se soutiennent entre elles. Aujourd’hui j’ai passé beaucoup beaucoup de temps sur le blog d’une maman qui a QUATRE enfants et qui est enceinte du CINQUIÈME !

 Ainsi qu’une grande partie de ma journée sur le blog d’une jeune maman de mon âge qui a déjà deux enfants et dont je me retrouve beaucoup dans l’écriture et les choix de vie (portage, allaitement, couches lavables, jouets en bois…)

(Ces choix je ne les ai pas vraiment fait étant donné que je n’ai pas d’enfant, mais je m’informe.)

 

Sur les blogs voyageurs, l’avantage ce sont incontestablement les photos.

Parce que y’a pas, une photo vaut parfois mieux qu’un discours et je me sens immédiatement embarquée. T’es assise à ton bureau, mais en même temps t’es en Asie ou en Afrique, c’est génial !

J’ai la même fascination pour les blogs de voyages que j’en ai pour les documentaires animaliers. C’est beau et ça instruit. Comme un espace hors du temps. (Paye ton expression déjà SURutilisée !)

 

J’ai plus de mal avec les blogs de modeuses.

Souvent les discutions tournent autour de leur tenue du jour, photos à l’appui. Bon déjà parce que moi je ne mets pas de photo de moi sur le blog (ou alors de dos), anonymat oblige. Ensuite parce qu’autant il faut s’habiller pour aller à Carrefour acheter du lait (note ma vie passionnante), autant faire un article QUOTIDIEN sur ma tenue heu…je vois pas bien…

Mais ça peut être utile pour des bons plans soldes ou sites intéressants pas cher.

 

Sur les blogs "créatifs" (de gens qui font des choses par eux-même) j’ai eu plusieurs réactions.

La première est toujours admirative, parce qu’à part un Calvin&Hobbes jusque là, le made by myself c’était surtout en pâtisserie pour ma part. Je suis toujours impressionnée par ces gens qui voient des choses et qui se disent "ça, je peux le faire !" et qui le font ! C’est valable pour le site Internet, la peinture, la photo, le bouquin ou la petite robe note. (Y’en a même qui cousent leurs couches lavables ! Nan mais vraiment, chapeau !)

La deuxième est interrogative. Comment on fait ? De quoi a-t-on besoin pour faire ça ? J’aime bien quand les gens sont très précis ("j’ai pris un fil de telle marque, de telle couleur ; j’ai contacté telle agence, telle maison d’édition ; je peins uniquement sur du chanvre du Mexique, avec des peinture péruvienne"…)


Cette interrogation est souvent valable pour les autres blogs d’ailleurs : comment la personne en est arrivé là dans sa vie ? pourquoi a-t-elle eu envie d’ouvrir un blog pour raconter tout ça ?

 

(Bon y'a aussi des fois où je me dis que les gens sont fous. Mais après tout, chacun fait ce qu'il veut chez soi !)

 

Bref, tout ça pour dire que, quand je n’ai rien de particulier à faire (hou la menteuse ! le linge sale c’est quoi là ? et le lave vaisselle ?), j’aime beaucoup passer du temps à lire sur le net. Je m’instruis. Quand je tombe sur un sujet qui m’intéresse, je vais sur d’autres sites pour en apprendre d’avantage. (Wiki est mon ami.)

(J’ai, par exemple changer d’avis aujourd’hui sur les couches lavables, moi qui avais toujours été contre. Mais je sais que ça peut encore évoluer.)

 

Du coup, j’y passe beaucoup de temps et c’est en général Coupin qui me sort de mes lectures par un "Dodo Coupine ?" vers 23h.

 

Du coup, le temps de la douche tout çaaa…je suis au lit plus tard qu’avant (que quand j’avais un travail j’entends) alors je m’endors direct. Donc je ne lis plus de livre ‘papier’ au lit.

 

Pourtant j’ai reçu deux livres à Noël de la part de mon frère Niçois.

Dont celui-là. 

  Livre Les Vieilles

J’en suis à la page 42…depuis 6 jours…

 

Mais j’aime ça vous découvrir à travers vos blogs ! J’ai l’impression de lire votre journal intime (mais sans curiosité malsaine hein). C’est très riche, très diversifié.

J’aime vous lire sur le net.

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 16:39

Alors que je me renseignais pour savoir où trouver les produits DHC (dont parle souvent Sonia) dans ma modeste ville de Corse, j’ai été dirigée sur un site qui m’apprenait que je pouvais les trouver dans une boutique Nocibé.

(Sonia dit ici qu’on peut trouver la Deep Cleansing Oil en pharmacie, mais ici apparemment pas.)


(Les produits Menard c’est mort par contre, point de point de vente en Corse. Y’en a en Lituanie mais pas en Corse quoi !)


Je suis donc allé à Nocibé, plus pour voir à quoi ça ressemblait et combien ça coûtait, surtout l’huile, parce que j’ai peur que la mienne fasse double emploi avec le savon (vu que c’est une huile lavante).

Z’ont dû être dévalisés pour les fêtes parce que y’avait TOUS les produits DHC mais PAS l’huile… Bon la vendeuse m’a quand même donné le prix (22€70 pour 200ml) et m’a dit qu’ils devraient en recevoir prochainement.

Comme je lui demandais confirmation que cette huile pouvait être utilisée pour tous les types de peau, elle en a profité pour me parler du "rituel DHC" qui se déroulait en quatre étapes.

Pendant qu’elle me parlait de l’huile démaquillante suivie du savon suivi de la lotion suivie d’une autre huile, elle m’a donné les échantillons suivants.

 

(On dirait qu’ils sont gros parce que la photo est prise de très près en mode ‘macro’ mais en fait c’est tout pitit.)

 

La fameuse huile Deep Cleansing Oil donc.

Huile Démaquillante DHC1

Huile Démaquillante DHC2

Il est écrit au dos : "Deep Cleansing Oil est une huile démaquillante d’origine végétale à la texture délicatement fondante et veloutée. Riche en ingrédients naturels, sa formule révolutionnaire vous fait découvrir un nouveau geste démaquillage, plus simple, plus doux, plus efficace. D’un simple geste, Deep Cleansing Oil élimine instantanément fards gras et maquillages tenances, y compris les mascaras waterproof. Après rinçage, la peau est parfaitement purifiée, fraîche et apaisée. Toutes peaux. Sans parfum, sans colorant, sans parben."

 

Je vais essayer de résister à la tentation de l’utiliser dès ce soir, parce que j’aimerai finir mes produits de pharmacie avant d’en acheter d’autres (sinon, jme connais, je risque de devenir compulsive, déjà que je dois me retenir au rayon shampoing Ultra Doux tellement je les veux tous…)

 

 

Un savon Mild Soap qui a l’air d’être transparent (même si on ne le voit pas sur la photo). 

Savon DHC

J’ai expliqué à la vendeuse que pour l’instant j’utilisais un savon spécial pour les peaux acnéiques et que, pour la suite, j’avais acheté un savon d’alep. Elle a objecté (comme le précise aussi Sonia) qu’il existait mille sortes de savons d’alep. J'ai précisé que le mien contenait de l’huile d’olive et de l’huile de laurier. Elle m’a informé que le laurier était également préconisé pour les peaux acnéiques. Bon à savoir.

Il faut mentionné que le premier ingrédient noté pour ce savon est : alcohol. Donc méfiance pour les peaux réactives à mon avis…

 

 

Une lotion douce au concombre Mild Lotion.

Lotion DHC

Là vous ne le voyez peut-être pas bien, mais, pour l’avoir vu en magasin, la bouteille est juste magnifique !

 

 

Une dernière huile Olive Virgin Oil.

Huile DHC

La vendeuse m'explique que cette huile peut remplacer la crème (elle n’a pas précisé si on devait la mettre le jour, la nuit ou les deux) pour les peaux sèches.

Là, elle m’a sorti l’énorme bêtise dont parle Sonia fréquemment puisqu’elle m’a dit que les peaux grasses devaient s’en passer.

(Alors que Dâme Sonia crie partout que même une peau grasse ça s’hydrate.) Aie aie aie !


Voilà pour mes dernières trouvailles en matière de millefeuille.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 16:54

(Réflexions de mamie inside.)

 

Je sais, je sais, je suis sooo 2010 ! Mais moi, tous vos trucs là, je m’y perds !

 

J’ai un ordinateur depuis janvier 2007.

Y’a Windows XP dessus et ma versions word n’est pas la plus récente. (Je l’ai essayé sur l’ordi de Coupin et j’ai failli m’ouvrir les veines tellement je retrouvais plus rien. En plus ça enregistre même pas en format .doc !)

 

J’ai un compte Facebook depuis…depuis au moins tout ça. Avec mon vrai prénom, mon vrai nom et ma vraie date de naissance. C’est pourquoi il restera secret.

Je ne compte pas en ouvrir un autre pour le blog. J’aimerai assez me passer de Facebook si seulement tout le monde n’était pas dessus.

 

Je n’ai pas de compte Twitter et je crois que je n’ai encore pas compris à quoi ça servait. Je ne parle même pas de LinkChose ou TubmlrBidule parce que je ne sais même pas comment ça s’écrit !

 

J’ai un blog depuis septembre 2011.

J’ai pris over-blog parce que c’est ce qu’utilise Jimidi. Je n’y connais strictement rien. J’ai appris il y’a 15 jours comment on mettait des vidéos dessus. Je ne sais toujours pas faire en sorte qu’une image soit AUSSI un lien (comme fait Marie des MamansTestent).

Je me questionne sur la publicité et les droits d’auteur, mais c’est comme si c’était écrit en chinois.

Je me perds régulièrement sur le blog des autres parce que je ne trouve pas les mentions "page suivante" ou "page précédente".

Je suis très impressionnée par le design de certains blogs.

 

J’ai un compter Reader (chez Google of course) depuis septembre 2011.

C’est Coupin qui m’a installé mes premiers "flux RSS" vers VDM et DTC. Après j’ai pu ajouter les blogs que j’aime suivre.

 

J’ai un compte Hello Coton depuis une semaine grâce à Mère Blabla.

Je sens qu’il y’a vraiment un truc à faire avec cette communauté mais pour l’instant je me noie complètement sous le flot d’info ! Mais j’ai reçu des messages gentils de tout plein de  gens (tout plein chez moi ça commence à trois) alors je m’accroche.

 

J’ai un téléphone portable depuis 2005.

J’ai été la dernière de ma classe à en posséder un. Il était bleu avec un écran orange et il était à carte, je m’en servais uniquement pour envoyer des sms à mon boyfriend de l’époque.

J’ai toujours payé mes téléphones 1€ en changeant de forfait tous les ans ou tous les deux ans.

L’année dernière j’ai investi dans un téléphone Samsung tout tactile en me disant que j’avais intérêt à m’y mettre maintenant avant que les téléphones avec de vraies touches disparaissent. Heureusement pour moi, ma très chère amie C m’a montré son téléphone avec clavier azerty coulissant et possédant de VRAIES touches. Donc j’ai changé de forfait et de téléphone en début de semaine pour avoir un téléphone avec de VRAIES touches.

 

Du coup, en 2011, je n’ai plus un téléphone portable mais un smartphone. (Qui, selon Wiki, est "un téléphone mobile disposant aussi des fonctions d'un assistant numérique personnel. Il peut aussi fournir les fonctionnalités d'agenda, de calendrier, de navigation sur le web, de consultation de courrier électronique, de messagerie instantanée, de GPS, etc.")


Pourtant, je me fiche d’aller sur Internet avec mon téléphone, j’ai un écran plus grand avec mon PC et n’ai pas besoin d’aller sur Facebook pendant le trajet maison-boulot. (Déjà parce qu’il faudrait un boulot, ensuite parce que dans ma ville, on peut aller d’Est en Ouest en moins de trente minutes, enfin parce que j’aime bien marcher et que pour ce faire, il vaut mieux regarder devant soi.)


Ce matin, j’ai voulu tenter l’expérience d’aller sur Internet avec mon téléphone.

Il a fallu que j’aille sur Internet avec le pc pour trouver, sur le site de Sony Ericsson, le manuel d’utilisation du téléphone. Je trouve que c’est une bonne chose qu’il ne soit plus imprimé sur papier. Sur ce manuel, j’ai dû trouver comment on activait le wifi, puis l’activer.

Mais le téléphone ne captait aucun signal Bouygues, donc j’ai appelé le service client avec mon téléphone fixe.

 Là, une très gentille madame m’a dit d’activer le wifi de ma Bbox et de me rendre sur mon espace client, sur le site de Bouygues, pour avoir un code à entrer sur mon téléphone pour me connecter au réseau wifi de ma Bbox.

J’ai fait tout ça. Tout de suite après, mon téléphone m’a demandé d’activer tout un tas de paramètres pour lui permettre d’échanger des données avec Internet. Je l’ai fait.

Puis il m’a demandé de mettre à jour je ne sais quelle version d’un truc Sony, j’ai cliqué sur oui. Il m’a dit que le niveau de la batterie était trop faible et qu’il fallait le charger. Je l’ai branché dans la chambre et je lui ai laissé faire ses trucs pendant que j’étais sur le pc.

 

Je suis revenue au bout d’une heure, il s’était éteint. Je l’ai rallumé. Il ne voulait pas. J’ai enlevé la batterie et le chargeur et je l’ai rallumé.

Il m’a dit qu’il était tout bien à jour et m’a proposé de synchroniser mes comptes Gmail et Facebook. Je me suis dis pourquoi pas.

 

Gmail s’est planté et il a fallu que j’éteigne à nouveau le téléphone. Ensuite ça a marché.

Facebook s’est installé sans problème, non sans m’avoir fait cliquer au moins trois fois sur "j’accepte les conditions" puis m’a demandé une mise à jour quand je suis entrée sur mon compte.

 

Ensuite j’ai voulu sortir d’Internet, mais je ne trouvais nulle part le bouton pour sortir de Gmail ou de Facebook, donc je suis retourné au menu principal et j’ai coupé le wifi.

Là, des panneaux /!\ attention /!\ (comme sur la route) sont apparus en me disant que la connexion avait été coupée (ah bon ?) et que certaines données avaient pu être perdues (perdues où en vrai ?)

 

J’ai envoyé un sms à deux utilisateurs de Facebook sur Smartphone.

Le premier m’a dit qu’il quittait Facebook à l’aide d’une touche sur son téléphone qui lui ouvrait un menu supplémentaire ; le deuxième, que ça quittait tout seul si on quittait Internet.

 

J’ai réactivé le wifi, je suis retourné sur Facebook, j’ai appuyé sur cette fameuse touche menu et j’ai pu déconnecter Facebook. Puis je suis sortie d’Internet et j’ai coupé le wifi.

 

Mais j’ai vu de petites icônes en haut de mon téléphone qui avaient l’air de signifier que le téléphone envoyait encore des données on ne sait où.

Je suis retourné voir le manuel d’utilisation qui m’a indiqué que la petite icône en question c’était le réseau 3G+ et que ça économisait de la batterie si on le coupait, mais je n’ai pas trouvé comment sur le manuel.

 

J’ai tapé "couper 3G+" suivi du nom de mon téléphone sur Google sur mon pc, je suis arrivée sur un forum qui m’a donné la marche à suivre. J’ai coupé la 3G+, l’icône a été remplacée par une croix rouge signifiant "trafic de données désactivé".

 

Je suis retourné dans le manuel pour avoir la marche à suivre pour changer mon code PIN parce qu’il paraît que 0000 c’est pas sécurité sécurité.

 

Alors il paraît que sur son téléphone maintenant on peut avoir les statuts Facebook mis à jour avec son répertoire, les anniversaires qui s’affichent en grand le jour J, ou la météo de sa ville (ou de celle de Manu du Brésil)…

 

Moi je veux juste envoyer des sms parce que c’est un peu compliqué vos trucs là.

 

Mais sinon, au vue de ma date de naissance entre 1980 et 1999, il paraît que je suis de la génération Y.

(Petite vidéo marrante sur le sujet.)

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 11:21

28 12 2011

 

REVENEZZZZZZ !!!!

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 11:13

Après ce week-end de fêtes, j’avais décidé de faire une pause dans le millefeuille facial.


C’est vrai quoi, pour se rendre compte si quelque chose est efficace, il faut le tester certes, mais il faut aussi voir sans comment ça se passe.


1°) Il a fallu moins de deux jours avant que les boutons ne refassent surface.


2°) Quand je suis allé à la super mercerie trop belle où j’aimerai trop travailler et où la dame est trop gentille, elle m’a dit ‘Vous avez l’air fatiguée, vous êtes malade ?’ J’ai pensé : ‘Heu non, j’ai dormi jusqu’à 10h30 ce matin et je ne me suis jamais sentie autant en forme.’ Mais j’ai répondu ‘Avec ce temps, on sait plus comment s’habiller.’ (Paye ta réplique de vieille !)


3°) J’ai fait un millefeuille du matin direct en rentrant, même si on n’était plus franchement le matin.


La loose quoi…

millefeuille.jpg

(Vous en reprendrez bien un peu pour la route ?)

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 22:56

Y’a des choses qui se passent dans la vraie vie que je ne comprends pas.

 

L’une d’elles : les gens qui restent en couple alors qu’ils ne sont manifestement pas bien.

 

Y’a quoi de mal à se dire qu’on a été bien avec une personne à un moment donné mais que maintenant ce n’est plus le cas ? Cette personne était ce qu’il me fallait au moment où nous nous sommes mis en couple, mais maintenant nos chemins ont pris des sens trop différents pour continuer à avancer ensemble.

Il n’y a pas de mal à cela. Les gens changent au cours de leur vie et c’est tant mieux ! Heureusement qu’on ne veut pas les mêmes choses à 10 ; 20 ; 30 ; 40 ; 50 ou 60 ans (ou plus) ! Sinon toutes les filles seraient princesses ou maîtresses et il y’aurait beaucoup trop de pompiers et de supers-héros !

 

Nous changeons au cours de notre existence. Parce que nous grandissons et parce que la vie nous fait changer. Ce que vous vouliez hier vous paraît aberrant aujourd’hui. Ce que vous voulez aujourd’hui vous déplaira peut-être demain.

Si votre vous d’aujourd’hui rencontrait votre vous d’il y’a 10 ans, il y’a des chances pour qu’il lui dise un certain nombre de choses ! Choses à faire, choses à éviter ; personnes à rencontrer plus tôt, personnes à éviter.

 

Vous même vous n’êtes pas la même personne pour ainsi dire au fil des ans, pourquoi en serait-il autrement pour votre conjoint ? C’est donc tout à fait normal qu’à un moment donné vos chemins se soient rencontrés et qu’à un autre moment, ils puissent aussi se séparer. Parce que nous changeons, parce que nos envies changent.

 

C’est monsieur qui ne veut pas d’enfant alors que madame n’attend que ça.

C’est madame qui a des envies d’évasion alors que monsieur est casanier.

C’est monsieur qui veut habiter à la campagne alors que madame la déteste.

C’est madame qui aime vivre la nuit alors que monsieur a des horaires de boulot.

C’est monsieur qui attend le bon moment avant de s’engager alors que madame visite des apparts pour deux.

C’est madame qui veut absolument du taupe dans le salon alors que monsieur aime les couleurs vives.

Ou vice versa.

 

Qu’est-ce qui vous fait rester ensemble ? La maison ? Les enfants ? Le travail ? Le prêt ? L’habitude ? Le confort ? Le repas le soir ? Le mariage ? Les lessives faites ? Les sous à la fin du mois ? Certainement pas l’amour puisqu’il est parti avec le temps.

 

Alors pourquoi ne pas se dire une bonne fois pour toutes qu’on vit sa vie pour soi ?

 

Quand vous faîtes un petit bilan de votre vie et de votre situation actuelle, qu’est-ce qui vous plait, qu’est-ce qui vous déplait, qu’aimeriez-vous changer, qu’aimeriez-vous garder ?

 

Je ne vous demande pas de faire une liste ‘choses positives’ d’un côté et ‘choses à changer’ de l’autre. Quoique, si ça peut aider…

Simplement, pensez à l’avenir. Pas dans vingt ans hein, disons juste dans un an pour commencer. Où aimeriez-vous être dans un an, disons le 1er janvier 2013.

 

Vous serez à la retraite et vous en profiterez pour partir voir le monde ?

Vous serez enceinte du premier, du deuxième, du troisième ou plus ?

Vous serez patron de votre propre entreprise ?

Vous serez écrivain, danseuse étoile, prof de maths ?

Vous serez en couple ?

Vous aurez fini votre période d’essai ?

Vous aurez fait votre coming-out ?

Vous habiterez près de vos parents ou au contraire très loin ?

Vous aurez un super job ou au contraire vous serez enfin au chômage ?

Vous aurez adopté ?

Vous serez séparé ?

Vous aurez un chien, un cochon d’inde, un poisson rouge, les trois à la fois ?

Vous serez propriétaire ?

Vous aurez un CDI ?

 

Maintenant que les espoirs et les rêves sont posés, qu’est-ce qui vous empêche de commencer aujourd’hui ?

La maison ? Les enfants ? Le travail ? Le prêt ? L’habitude ? Le confort ? Le repas le soir ? Le mariage ? Les lessives faites ? Les sous à la fin du mois ?

Où pire, "parce que ça ne se fait pas" ?

 

En janvier 2013, quand les rêves que vous avez posé ne se seront pas réalisés, vous direz que c’était à cause des convenances ? Et ça va durer combien de temps ? Combien de temps pour se dire qu’on vit sa vie pour soi ?

 

J’ai pas pu à cause du prêt.

J’ai pas pu à cause de la maison.

J’ai pas pu à cause du boulot.

J’ai pas pu à cause de l’âge.

J’ai pas pu à cause de lui, d’elle.

J’ai pas pu à cause de l’argent.

J’ai pas pu à cause des enfants.

Je ne "pouvais pas faire ça".

 

Et votre vie à vous, elle est où dans tout ça ? Vous êtes où vous ?

Vous êtes une maison, un boulot, un âge qui avance, des euros, des conventions ? N’êtes-vous pas plus que ça ? N’êtes-vous pas ça et aussi d’autres choses ? Des rêves, des envies, des aspirations, des désirs, des espoirs, des rires, des envies d’ailleurs, des risques à prendre ?

 

Parlons-en des risques à prendre.

 

Je connais une personne qui a quitté futur mari, boulot, appart, pays et vie bien rangée pour partir 6 mois à l’autre bout du globe avec un nouveau boyfriend.

Je connais une personne qui a quitté conjoint, boulot, appart pour partir à l’autre bout de la France avec trois gamins sous le bras.

Je connais une personne qui a vécu dans un appart pourri à manger des pâtes pendant des années pour réaliser son rêve d’être propriétaire.

Je connais une personne qui a quitté le cocon familial sur un coup de tête pour aller en foyer jeunes travailleurs juste pour habiter Paris.

Je connais même deux personnes qui ont quitté ville, familles et amis pour aller habiter en Corse, mais c’est une légende.

 

Et je ne vous demande pas d’en faire autant ! Juste de vous dire que c’est possible. C’est possible !

 

Par pitié, faites fi des convenances et vivez pour vous. Une fois pour toutes, vous n’avez qu’une vie alors vivez là pour vous.

 

Parce que des choses ‘qui ne se font pas’ on en a tous fait et on n’en est pas mort !

 

Moi, par exemple, j’ai déjà :

Cru un garçon qui m’a dit que c’était sa première fois.

Menti.

Trompé un boyfriend (mais pas Coupin hein !).

Fait une teinture violette.

Été à la gay pride.

Volé.

Quitté un boyfriend qui entreprenait une thérapie pour que ça se passe mieux entre nous.

Été anorexique.

Baisé sans capote.

Déclaré un chéquier perdu pour ne pas qu’on encaisse mes deux derniers chèques.

Changé complètement de look pour un garçon.

Arrêté au bout de 4 mois une école à 5 000€ l’année pour laquelle j’avais fait un prêt étudiant.

Couché avec mon meilleur ami.

Été amoureuse de plusieurs garçons en même temps.

Été amoureuse d’une fille.

Fait un test de grossesse.

Offert 200€ de cadeaux d’anniversaire à un garçon avec qui n’étais pas mon boyfriend.

Été voir un psy pour soigner ma peur de devenir adulte.

Compté dans ma tête pour voir combien de temps ‘durait’ un boyfriend au lit (record : 8 secondes).

Démissionné d’un boulot sans en avoir un autre en vue.

Fait l’amour chez mes grands-parents lors du repas dominical.

Passé la journée sur le net.

Feint un décès dans la famille pour ne pas aller au boulot.

Essayé de me faire vomir après un trop gros repas.

Déçue ma mère.

Été prise en flagrant délit au lit par mon père.

Quitté un CDI 35h.

 

Mais je suis heureuse aujourd’hui.

 

Si je peux le faire, vous pouvez le faire.

 

Faites-moi plaisir, faites le vœux d’être heureux pour 2012 et commencez tout de suite. 

Partager cet article
Repost0

Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets