Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 12:00

En ce mardi 12 juin 2012, je vous prends cinq petites minutes de votre temps pour souhaiter un joyeux anniversaire à maman qui a 54 ans cette année (elle n’a que 6 jours d’écart avec mon papa).


Joyeux anniversaire maman ! On se voit vendredi 17 août ! Bisous !

Bouquet-anniversaire.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 09:00

Le début de l'histoire est .


***

Finalement, il n’y a tellement plus de bâton autour de lui qu’Antonin se lance dans une nouvelle activité : le toboggan sur rocher. Plus rien ne l’arrête ! Même pas sa sœur qui veut l’imiter.

Elsa lui demande de faire attention à son short et ses jambes parce que les rochers peuvent râper la peau et les vêtements. Antonin est plus fort que le rocher et il ne se râpe pas, même après de nombreuses descentes ! Les feuilles qui assurent sa réception lui donnent une autre idée qui pourrait être jolie : le lancer de feuilles.


Il remonte sur son perchoir, lui aussi couvert de feuilles mortes et lance de pleines poignées en l’air. Comme c’est joli, on dirait confettis ! Comme il veut absolument regarder les feuilles voler, Antonin se prend quelques poussières dans les yeux, ce qui le décide à s’arrêter.


En plus, en contrebas, une branche basse et tordue semble l’appeler pour qu’il lui grimpe dessus. Presque sans aide, il se hisse à califourchon sur la branche. Heureusement quand même que Elsa est à côté parce qu’il a sacrément peur du vide !

« Met-toi debout sur la branche maintenant » lui crie Coupin au loin qui vient de descendre d’un rocher en forme de requin.

« Oh non, j’ai bien trop peur ! » répond Antonin.

Alors que Coupin s’approche pour l’aider, Antonin se rappelle le petit elfe des bois et dit « Non, non, finalement je vais essayer seul. » Après plusieurs essais, Antonin réussi effectivement à se hisser de toute sa hauteur sur la branche. « BRAVO » crient Elsa et Coupin en chœur ! Antonin peut être fier de lui, il a dominé sa peur du vide !


Comme il est maintenant plus bas dans la forêt, Antonin retrouve tous les bâtons-javelots qu’il a lancé tout à l’heure et entreprend d’en trouver un assez solide pour couper ou casser un arbre. Il joue au bûcheron en imaginant que les bâtons sont des haches et essaye toutes les tailles et toutes les formes de bâtons qu’il trouve. Certains sont tellement pourris qu’ils éclatent en mille morceaux ! D’autres sont tellement gros qu’on diraient des arbres entiers ! Une fois, Antonin est même obligé de se faire aider pour les porter.


Comme il cherche d’autres bâtons, Antonin grimpe sur un caillou un peu haut et se retrouve dans une sorte de mini caverne au-dessus de sa tête. Là encore, il doit combattre sa peur du vide pour redescendre.


Heureusement, Elsa a trouvé un nouveau toboggan creusé dans la pierre un peu plus bas. S’il y’avait de l’eau, on pourrait vraiment glisser sur les fesses, mais comme c’est plein de feuilles, il vaut mieux le faire sur les pieds. Dans une fissure encore plus bas, Antonin est même obligé de désherber, démousser et démaquiser tellement le passage est étroit !


Mais voilà que les adultes remontent.

Quelles nouvelles aventures attendent Antonin dans le secteur du Castellu ?

***

 

Suite et fin demain !

 

foret_enchantee-2.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 18:20

Entendu aujourd’hui au CAMSP, de la personne qui fait les contrats à la directrice (planquées dans le bureau de la première, mais l’isolation phonique c’est plus ce que c’était ma bonne dame) :


 "Bon ben merci hein, allez j’vous fais un bisou !"


calvin-grimaces.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 09:00

J’avais simplement envie de vous dire que je n’avais pas grimpé hier parce que j’ai passé ma journée à m’amuser avec un petit garçon et sa sœur. Et puis, cette journée m’a tellement plu que j’ai eu envie de vous la raconter autrement.


Les prénoms sont factices pour préserver l’anonymat des protagonistes.

 

***

Antonin

Il était une fois un petit garçon qui s’appelait Antonin.

Le dimanche dix juin, comme il faisait un temps magnifique ; Antonin, sa petite sœur Margot et leur parents, allèrent dans une forêt pour une journée grimpe. Antonin participa même au trajet aller en portant un crash-pad aussi grand que lui sur son dos.


Au début, Antonin a du mal à enfiler ses chaussons. Pourquoi sont-ils devenus tout d’un coup si petits ? Antonin aurait-il tant grandi pendant la nuit ? Et pourquoi le pied gauche se laisse-t-il enfiler sans difficulté avec la chaussette alors que son pied droit refuse tout net de rentrer, même seul ?


Oubliant un peu ses pieds, Antonin grimpe sur tous les cailloux environnants et appelle à tour de rôle, sa mère, son père ou sa sœur lorsqu’il arrive au sommet pour leur montrer à quel point il est agile.


Au bout de quelques temps, il est réellement impossible pour Antonin d’ignorer la douleur qui le lance dans le pied et il demande à l’un de ses parents de lui retirer les chaussons fautifs.


Quel ne fut pas sa surprise, alors que tout le monde avait le dos tourné, d’y trouver un petit elfe des bois !

« Bonjour Antonin, je m’appelle Elfy et je suis un des elfes de la forêt de Petreto ! »

Antonin est intimidé et il n’ose pas répondre.

« Avec mes compagnons elfes, nous t’avons trouvé très courageux de grimper partout sur les cailloux avec tes chaussons qui te faisaient mal. Nous aimerions beaucoup t’exaucer un vœu si tu pouvais nous montrer, tout au long de cette journée dans notre forêt, à quel point tu es fort ! »

Antonin fait oui de la tête et POUF l’elfe disparaît !


Comme il a alors ses baskets aux pieds, Antonin décide de montrer aux elfes à quel point il est fort au saut en longueur.

Il choisi un caillou, non loin du lieu où ses parents ont établi le campement pour le pic-nique, comme point de départ de ses sauts. Il s’installe dessus et saute le plus loin possible ! Il avait sauté le plus loin qu’il pouvait, mais il savait au fond de lui qu’il pouvait faire mieux.

Il réessaye, mais obtient toujours la même longueur. Elsa, une amie de ses parents, lui propose de prendre de l’élan. Peut-être que cela l’aidera à sauter plus loin ?

Antonin recule de son caillou jusqu’à un rocher bien plus imposant. Il s’échauffe les jambes et les mains et court de toutes ses forces. Il prend appui sur son caillou repère et s’élance ! En effet, il arrive un peu plus loin, mais pas encore assez à son goût. Il essaye de se grandir un peu en s’étirant vers le ciel, il prend de l’élan en descente, mais rien n’y fait, il n’arrive toujours pas à sauter aussi loin que les adultes.

Ce n’est pas grave, au moins les elfes sauront qu’Antonin a fait tout ce qu’il pouvait pour être plus fort.


En s’avançant sur le chemin bordé de pierres, Antonin repère un caillou dominant une partie plus basse de la forêt. Il se dit que ce rocher ferait un excellant perchoir pour lancer des branches. D’ailleurs, puisqu’il était là, pourquoi ne pas organiser un tournois de lancer de javelot ? Avec l’aide de Elsa, Antonin sélectionne de beaux et longs bâtons et les lance le plus fort possible, comme des javelots.

Certains javelots ressemblent quand même curieusement à des bâtons de sorciers. Antonin se dit que cette forêt était peut-être magique, après tout, n’y avait-il pas vu un elfe ?

***

 

La suite demain !

 

foret_enchantee.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 11:30

Je te disais ici que j’avais mis du vernis sur mes ongles pour le mariage du grand grand frère de Coupin.


Ce n’est pas qu'avant je n’aimais pas ça, mais j’étais resté sur l’idée que Coupin n’aimait pas. Comme ce jour là comme il a dit "Ouais c’est pas mal en fait", jpeux te dire que c’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde ! hi hi.


J’ai donc ressorti les trois ou quatre vernis que j’avais déjà, pour me rendre compte qu’il y’avait surtout beaucoup de nuances de violet (je vous ai déjà dis que j’avais un truc avec le violet ?) !


Du coup, comme il m’arrive parfois de m’habiller autrement qu’en cette couleur, je suis allé à la conquête des magasins (au détour d’une promenade en ville).


Chez Yves Roches, pas grand chose ne m’a tenté, si ce n’est un bleu nuit (N°51 si vous voulez tout savoir).

Chez Nocibé, en voyant les prix je suis trèèès vite sortie (nan parce que le vernis à 22€, pour moi c’est juste pas possible, j’ai pas besoin que ça soit écrit Chanel ou Dior dessus) !

C’est finalement chez Monoprix que j’ai trouvé mon bonheur avec la nouvelle collection de Biguine ‘Gloss&Shock Power Quick Dry’ (rien que ça).

J’ai acheté la couleur N° 13536 appelée 'Atomic Grey’ et la couleur N° 13548 ‘Orange Arty’.

Vernis 1

Vernis 2

(Pas facile de rendre fidèlement les couleurs)


Je résiste tant bien que mal à les essayer puisqu’on va sans doute grimper ce week-end, mais promis je vous montre ça très bientôt !


Et vous le vernis, oui ou non ? Plutôt quelle(s) couleur(s) ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 09:00

OverBlog--Administration--Tableau-de-bord----Google-Chrome-.jpg

Bon ok c'est 1901, mais c'est toujours ça, non ?


 

Sinon, vous avez décidé de jouer aux montagnes russes ?

OverBlog--Administration--Statistiques---Evolution----Goog.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 17:05

Hier nous étions jeudi et, comme tu le sais, le jeudi je termine à midi.

J’étais en train de rejoindre Coupin sur son lieu de travail à pieds lorsqu’il m’a appelé pour me dire qu’il allait manger avec deux personnes de l’hôpital de notre ville et me proposer de se joindre à eux.


Nous nous sommes donc retrouvé à quatre, longeant le port, à la recherche d’une terrasse pour s’installer déjeuner. Coupin et moi ne savions même pas qu’il y’avait des resto sur le port (mode on sort jamais ^^) !

Forcément, la conversation a surtout tourné autour du travail des personnes présentes, mais nous avons tout de même passé un agréable moment. Les serveurs étaient sympathiques, souriants, rapides et efficaces. La nourriture était fraîche et bonne. (Oui parce qu’ici c’est la canicule à plus de 30°C depuis deux jours !)


Au moment de se dire au revoir, je ne suis pas monté dans la voiture et suis allé me promener en ville.

J’avais dans un coin de ma tête la demande d’Onee-Chan concernant les photos de l’ambiance de ma ville. Je m’en vais donc vous montrer tout ça.


Vous m’excusez par avance de la qualité des photos, elles sont toutes prises avec mon téléphone.


Dans ma ville, on peut y arriver par bateau. Lorsque la saison commence (fin mai, début juin), il peut y en avoir jusqu’à cinq en même temps au port (pas vu plus…pour l’instant).


Vue de loin

Beaucoup BATO

 

Vue de plus près

BATOO


Dans ma ville, il y’a un cours principal qui la traverse et il est souvent embouteillé.

Cours-001


Dans ma ville, il y’a une rue piétonne que j’adore mais qui est très "attrape touriste". C’est d’ailleurs là que j’entends parler étranger (peut-être pour ça que je l’adore).

Rue Touristique 1

Rue-Touristique-2.JPG


Du coup, dans ma ville, il y’a plein de boutiques de souvenirs (dont certaines ne sont ouvertes que depuis quinze jours).

Souvenirs 1

Souvenirs 2

 

Dans ma ville, il y'a des places avec des palmiers.

Place

 

Dans ma ville, la vie en terrasse est trèèès présente.

Terrasse

Sur la photo ce n'est peut-être pas très représentatif,

mais il y'a des terrasses partout et des gens à toutes les heures.

 

Dans ma ville, il y'a des mouettes avec les pigeons.

Mouette

J'ai pas pris de photo des pigeons, vous en avez tous près de chez vous.

 

 

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ? (Oui mais quoi ?)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 09:00

Nounours-qui-brode.png

 

Si tu me suis un peu, tu sais que je suis un peu tombé amoureuse de la mercerie de mon quartier et de la gentille madame qui la tient.


Lorsque nous sommes allé la visiter avec Ma Très Chère Amie C de Paris, cette dernière m’avait fait remarquer que les prix pratiqués dans cette très belle boutique était supérieurs à ce qu’elle trouvait sur Paris.


Jusque là, ça ne m’avait pas interpellé.


C'était avant arriver sur les blogs de Lisbeï (ici et ) et qu’évidemment la qualité exceptionnelle de ses grilles m’a donné envie de toutes les faire, j’ai calculé qu’à raison d’une petite trentaine de couleurs différentes par grille, sachant qu’une couleur coûte entre 1,40€ et 1,60€ ici, la première grille allait me coûter un peu moins de 50€.

 

(On peut supposer que les couleurs se retrouvent d’une grille sur l’autre et que je n’aurais pas à acheter trente couleurs à chaque fois.)


C’est bien beau de fouiller sur Internet pour trouver des grilles gratuites, si la réalisation coûte 50€, j’en connais un qui va faire un peu la gueule.


Me revoilà donc sur Internet à la recherche de fils DMC moins chers que dans ma mercerie.

(POUF une phrase qui te donne l’impression d’être une criminelle et que c’est à cause de gens comme moi que les merceries de quartier ne fonctionnent plus. PARDONNE-MOI MARIAAA !!!)


En premier, le site officiel de DMC : très très bien tout ça, mais ils ne vendent pas.


Ah tiens une boutique DMC : ouais bon, 1,40€ ça ne m’avance pas des masses.


Rascol, qu’est-ce que c’est que ça ? 0,98€ le fil de point de croix ? Y’a une arnaque quelque part ? C’est pas de la marque DMC ? Y’a des frais de port de fou ? Ils livrent pas en Corse ?

Faisons un panier d’essai pour voir.


Ok, même avec les frais de port (au prix tout à fait raisonnable de 4,95€), j’économise dix euros par rapport au même panier dans ma mercerie ! Et ils livrent en Corse OUIII !!!


Désolée Maria, mais y’a des chances qu’on ne se voit plus beaucoup...

 

Colis commandé le 27/05 et reçu le 31/05. Vraiment, niveau rapidité, on peut pas faire mieux !

Fils-Rascol.JPG

Hiiii y'a plein de couleurs !!! *Mode 5 ans*


Sinon, ma broderie avance puisque j’en suis là :

Doll-06.jpg

Je vais pouvoir avancer encore mieux maintenant que j'ai reçu les autres fils. Happy moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 17:58

Pomme-rouge-diet.jpg

La sixième semaine de régime s'achève avec la pesée du jeudi : 64,9 kg ce matin à jeun. Soit 500 g de moins que la semaine dernière et 3,2 kg perdus en tout.


 

Mon écart de la semaine : un pic-nique sur la plage avec Cha et d'autres pendant que Coupin rentrait de Paris, vendredi soir.


Qu’est-ce qui a été facile : voir le chiffre sur la balance ! Whou ! Y'a pas à dire, le sport, ça aide !


Qu’est-ce qui a été difficile : je commence à être à court d'idée de repas du soir sans féculent. Z'avez des recettes pour moi ?


Sport : trente minutes de course en montée (!) vendredi soir, deux heures de rando samedi aprèm, promenade de deux heures en ville cet aprèm.


Pour la semaine à venir : continuer le sport, encore et toujours. Encore merci Cha, tu es un coach fantastique !


Merci encore à tous pour vos encouragements !

Dites, c'est normal que Coupin voit que je mincis alors que moi je me vois toujours pareille dans les miroirs des cabines d'essayage ?


Miroir

Ceci est ma modeste contribution aux défis du jeudi de Sysy in the City et MaCyMa.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 06:00

Aujourd’hui, en ce mercredi 6 juin 2012, je voudrais souhaiter un très joyeux anniversaire à mon père et confrère ainsi qu’à mon grand grand frère (vous savez, celui qui tient un resto à Lyon avec le petit).


Ils sont nés le même jour, mais évidemment pas la même année puisque le premier fête aujourd’hui ses 54 ans et le second ses 32.


Si tout va bien, je verrais le premier dans mon chez moi ici en Corse avant la fin du mois et le second en août lorsque je serais sur Lyon.

(Parenthèses pour les blogueuses qui veulent participer à la rencontre lyonnaise en août, on se dit rendez-vous entre 11h30 et 12h au resto des frangins le samedi 18 août 2012 ?)


Allez, tous en chœur : JOYEUX AAANNIVERSAIREUH !

joyeux-anniversaire.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0

Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets