Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 23:59

Vendredi après-midi, je suis allé faire les courses de Noël à Carrefour.

Me suis maudite de ne pas y être allé entre midi et deux comme je l’avais initialement programmé ! Y’avait un monde fou au rayon saumon, j'vous raconte même pas !

 Suis rentrée juste dix minutes après Coupin, on a bourré les courses en vrac dans le frigo puis on s’est mis en route pour le cinéma, dans un village non loin. J’étais un peu énervée par mon passage à Carrefour (alors que je n’ai même pas attendu pour passer en caisse) et j’ai quelque peu déteint sur Coupin, qui me certifiait qu’il n’y avait pas de rond point là où je lui disais qu’il y’avait au moins deux façons de prendre une route plus rapide. Le GPS a fini de nous départager et, alors qu’on le regardait tous les deux, on a heurté la voiture de devant.

Rien de grave, c’était tellement bouché qu’on avançait à deux à l’heure, mais les ceintures ont bien jouées leur rôle. La dame de la voiture de devant est sortie, elle a regardé sa voiture puis elle a dit à Coupin qu’il n’y avait rien et elle a redémarré.

On est resté muet pendant deux minutes, puis on s’est reparlé, calmement. Quand même, ça aurait été bête de commencer notre week-end de Noël par une dispute.

 

Le village ? Charmant ! On l’a vu de nuit, tout illuminé par les déco de Noël, mais il y’avait la mer juste aux pieds du ciné. On ne la voyait pas mais on l’entendait bien. Ce sont de petites choses comme ça qui nous font prendre conscience qu’on habite en Corse. On s’est promis de revenir aux beaux jours.

Le film ? Le dernier mission impossible. Ça aurait pu être bien, mais c’était juste moyen. Les héros eux-mêmes sont persuadés de leur succès alors forcément le suspens n’y est pas. Les quatre protagonistes sont soit disant abandonnés par l’Agence mais ils ont tout de même des moyens illimités…juste dommage. Le jeu d’acteur est tout simplement faux. Sauf Tom Cruise qui lui est parfait.

Le cinéma ? Tout petit, très intimiste. On sent une vraie communication entre les spectateurs dans la salle. Très sympa. C’est la première fois que je vois deux personnes sortir de la salle au bout de 3 minutes parce qu’elles se sont trompé de film !

 

Comme la séance était à 18h30, on était de retour pour manger et on s’est fait une raclette de Noël. Trois fromages à raclette différents : au poivre, à la moutarde (que je vous recommande) et du morbier, dont nous sommes fans. Pas de charcuterie Corse cette fois, nous sommes resté dans le classique jambon blanc, blanc de poulet, bacon et chorizo.

 

Samedi matin, grasse mat en amoureux puis menus travaux dans le salon.

On a enlevé toutes les chevilles des murs puis on a enduit les trous. On prépare tout ça correctement avant de poser la tapisserie. Ensuite, pendant que je commençais le point de croix de ma très chère amie C, Coupin a tiré un fil téléphonique de notre chambre au bureau en passant par le couloir. On a envisagé toutes les solutions et c’était la plus simple pour faire arriver la Bbox jusqu’ici.

Fil tel 2  Fil tel 3

J’ai eu mon Niçois de frère au téléphone pour le remercier des livres qu’il m’a offert, puis mon père pour qu’il me raconte le Noël de la veille. Mon Calvin&Hobbes leur a plus, je suis contente ! Même qu’ils croyaient pas que c’était moi qui l’avait fait ! Hé ben si ! Mais j’avoue j’ai pas signé…

 

À midi, on a mangé des américains (c’est un sandwich avec des frites dedans).

sandwich-americain.jpg

(J'ai piqué cette photo à Google images, les notres étaient bien plus beaux !)

 

L’après-midi, pas grand chose, Coupin essaye de se servir de sa main gauche car sa main droite le fait souffrir sans qu’on sache d’où ça vient. Je regarde Downton Abbey.


Dans la soirée, j’ai la Brune de mon père au téléphone qui se confond en excuses de ne pas nous avoir envoyé nos cadeaux par La Poste avant, mais elle était tellement persuadée qu’on était à Nantes qu’elle en a persuadé mon père, pourtant fidèle lecteur de ce blog et qui, de ce fait, n’avait pas pu passer à côté de cet article indiquant que nous seront à Nantes du 23 au 29 janvier 2012. Tant pis, on le recevra dans la semaine et on sera tout aussi contents !

 

Le soir, nous faisons des toast que nous mangeons en direct, en parlant de la déco du salon.

A minuit, feu d'artifice tiré dont ne sait où, mais qu'on voit très bien de la fenêtre.

 

Dimanche. Re grasse mat.

Alors que je prépare le petit déjeuné, je n’entends plus Coupin. Je l’appelle, pas de réponse. Je me dirige dans le salon où je crois l’avoir vu entrer et le découvre torse-nu sur la terrasse, en train de prendre le soleil. Je retourne dans la cuisine, mets le petit dej sur un plateau et retourne sur la terrasse où Coupin a enlevé son pantalon. En boxer sur sa terrasse un 25 décembre, y’a pire non ? Je ne tarde pas à me dévêtir également, on doit avoisiner les 20°C. Pas un nuage dans le ciel et on voit la mer.

Comme dirait mon père ‘On pourrait être plus mal !’

 

On a les parents de Coupin au téléphone à qui on fait un peu de mal en leur parlant de nos températures alors qu’ils vont chercher du bois pour allumer la cheminée. Ils sont tout déçus qu’on n’ait pas reçu leur colis alors qu’ils l’ont posté jeudi. Tant pis, ça nous fera un Noël à rallonge.

 

À midi, c’est rôti de bœuf, haricots verts, marrons, champi et bûche pour le goûter (plus assez faim).

 

Coupin joue à un nouveau jeu dont je n’ai pas encore bien saisi les tenants et les aboutissants. Il joue à nouveau avec la main droite parce que la gauche "met trop de temps à répondre" mais avec une chaussette pleine de glaçons dans la manche. Je lis le blog du Papa de MiaIl est plein de tendresse.

 

Dans l'après-midi, j’ai ma maman, ses fils et belles-filles au téléphone.

Longtemps chacun. Ça fait du bien.

Je note une différence entre mon petit frère qui ne suit pas le blog et qui me pose des questions sur où j’en suis dans le boulot et sa chérie qui m’arrête quand je parle de Quick par "oui je sais, je l’ai lu sur le blog" c’est rigolo. À part elle qui se prend un peu la tête à son boulot, ils vont tous bien.

Ils me demandent tous si ce n’est pas trop dur de ne pas être parmi eux pour les fêtes et je leur répond "Bah si le prix à payer pour être dans un appartement super bien, sur une île magnifique, pouvoir prendre son ptit dej au soleil sur sa terrasse le 25 décembre c’est être loin de vous pour les fêtes de 2011 (faudrait pas que ça se reproduise trop souvent quand même) ça me va hein !"

Ce que vous ne savez pas, c’est que l’année dernière j’étais bien parmi vous, mais mon cœur était à Nantes, donc finalement on est quitte. Hi hi !  

 

L’année prochaine c’est vous qui venez ?

 

Le soir, j'ai ma très chère amie C sur msn. Elle a reçu tellement de thé pour Noël qu'elle va pouvoir tenir un siège.

Au dîner, feuilletés aux fruits de mer, escargots pour moi (Coupin n’aime pas ça) et salade verte.

Finalement nous aussi on aura fait un week-end de repas de Noël.

 

Maintenant je peux vous le dire, Coupin m’a offert des fils pour le point de croix comme cadeau de Noël et je lui ai offert une bouilloire électrique accompagnée d'un assortiment de boissons chaudes (thés, infusions, chocolats et cappuccino lyophilisés) pour son travail parce qu’il se plaignait de devoir traverser tout le bâtiment dans un sens, monter un étage et traverser tout le bâtiment dans l’autre sens pour accéder au distributeur de boissons chaudes, tout de même bien appréciables (les boissons) pendant cette période plus froide. (Mon dieu que cette phrase est longue !) Ouais parce qu’il fait pas 20°C tous les jours non plus hein, on n’a pas changé d’hémisphère non plus.

 

Et vous, vous avez été gâté par vos proches ? Vous vous êtes fait exploser la panse ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Elsa-Saône - dans Manger
commenter cet article

commentaires

oth67 02/03/2012 15:26

Si tu es passée dans le 57, tu dois connaître cette enseigne locale ?
http://blogoth67.wordpress.com/2011/09/26/steinhoff/

Elsa-Saône 02/03/2012 15:27



Hélas non, je n'ai pas cette chance. Je n'ai vu qu'Audun Le Tiche en réalité



Francesco 12/01/2012 17:55

Je vous suggère d’utiliser un ordinateur avec Skipe pour parler avec vos parents dans le « Continent », vous pouvez vous voir avec eux!Cordialement, F.

Elsa-Saône 12/01/2012 19:17



Merci pour l'info.


Jusqu'ici nous n'avions pas de webcam, mais cela a été 'réparé' par les parents de Coupin.



LaBruneFrissonnante 26/12/2011 18:00

...et le découvre torse-nu sur la terrasse, en train de prendre le soleil....

==> Ce garçon ne sait pas comment faire pour nous être désagréable? Je vous bip bip bip... ^^
C'est vrai ça! Si encore on avait eu de la neige pour Noël! Même pas... pfffffffff tout part à vau-l'eau, j'te jure!

Elsa-Saône 26/12/2011 19:27



Pour nous c'était parfait ! C'est un peu pour ça qu'on est venus habiter là aussi !



Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets