Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 14:24

Top c’est parti ! À partir d’aujourd’hui se tient le 21e salon de la revue à Paris 4e.

 

Scribulation 01/11 y sera avec son super rédacteur en chef : Jimidi.


(Pour ceux qui se demandent s’il y’a accointance entre nous, je dirai que vous faîtes complètement pas fausse route.) (J’aime Word et ses synonymes pour "accointance" : fréquentation, contact, pratique, commerce, assiduité, familiarité, usage, voisinage. Oui voilà, je fais commerce de Jimidi parfois…mwouhaha.)


Moi je n’y serai pas parce que le seul lien que j’ai avec Scribulations c’est de pouvoir tenir son dernier tirage entre mes mains. (Et aussi parce que Paris c’est loin froid gris pluvieux alors qu’ici il fait toujours beau nananère)

 

Je l’ai tenu dans mes mains donc ; et je l’ai dévoré ! Donc il n’en reste rien !

Mheu non ! Au sens littéraire du terme voyons !

 

Ce qu’il y’a de bien avec les nouvelles c’est qu’on peut en lire une avant de se coucher sans avoir à se dire "Bon allez, encore un dernier chapitre, bon encore un…" Ce qu’il y’a de moins bien avec Scribulations c’est que certaines nouvelles sont vraiment courtes (une demi page pour la plus courte) et que du coup on en lit une, puis deux, puis trois…puis il est minuit franchement passé.

 

Il est dit à la fin du recueil que le choix du premier texte a été très réfléchi car c’est lui qui "imprime le mouvement". Je le crois tout à fait. Il met tout de suite dans l’ambiance étrange qui va régner sur l’ensemble des textes suivants. Je crois que c’est également mon préféré.


D’ailleurs, d’une façon générale, je suis plus friande des nouvelles de cette taille (15 pages de format A5 pour celle-là) que des plus courtes. Cela me laisse le temps d’être bien dans l’ambiance, de bien cerner le personnage, voire de m’identifier à lui. C’est pour ça que j’ai associé les nouvelles plus courtes à des poèmes, il n’y a pas toujours une "histoire" à proprement parler mais le texte est néanmoins joli.


Pour ceux d’entre nous dont je fais partie qui sont resté un peu enfant et qui cherchent des images dans leur livre de grand, il y en a. Elles ornent agréablement les textes. Il faudrait, selon moi, leur accoler d’un peu plus près leur titre et le nom de leur illustrateur. (Il semblerait que ça soit aussi le désir du rédacteur en chef : chouette !)


J’ai retrouvé avec plaisir une des personnages de Wan&Ted et son super Buzz (toutes les infos ici).


Bon, il y’a aussi des textes avec lesquels j’ai moins accroché, il faut le dire, mais ça n’enlève pas leur qualité.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Et bien merci Maribella tchitchi de cette dynamique critique !
Répondre
E
<br /> <br /> Merci pour votre commentaire et pour le clin d'oeil Corse !<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Un article sur le salon ici : http://www.le-carnet-de-jimidi.com/article-scribulations-01-11-etait-de-la-revue-86728626.html<br /> <br /> Il était très bien ce salon, d'ailleurs la preuve : j'y étais. Mouhahahah !<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Lu !<br /> <br /> <br /> <br />

Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets