Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 19:10

Les couches lavables, certain(e)s se lancent pour l'économie, d'autres pour l'écologie, d'autres encore pour des raisons de santé.

Je fais plutôt partie de cette troisième catégorie. Ayant moi-même une peau pourrite à tendance atopique et Coupin asthmatique, nous ne donnions pas les meilleurs chances à La Muse de s'en sortir indemne au niveau du système immunitaire.

 

C'est donc pour éviter au maximum les produits chimiques contenus dans les couches jetables que j'ai commencé à m'intéresser aux couches lavables.

Pour les quelques uns de "l'ancienne génération" qui nous lise, on précisera à toutes fins utiles que les couches ont fait d'importants progrès depuis l'époque des langes qu'il fallait nouer autour de bébé et accrocher à l'épingle à nourrice.

 

Aujourd'hui, le marché des couches lavables est tel qu'il n'y a quasiment pas une marque de puériculture qui ne fait pas la sienne. Je me demande d'ailleurs si trop de choix ne tue pas le choix au final. Combien de parents ou de futurs parents, ne sachant pas quoi choisir se sont finalement dit que les jetables n'étaient pas si mal ?

 

Un peu partout sur les divers blogs que j'ai pu lire en étant enceinte, je trouvais des témoignages concernant des couches lavables en plusieurs parties qui faisaient de gros derrières à leurs porteurs. Les seules pour lesquelles je n'ai pas lu ça (mais je précise que je n'ai sans doute PAS DU TOUT fait le tour de TOUT ce qui existe) ont été les couches lavables de la marque Hamac.

Des couleurs sympas, une utilisation d'apparence simple, pas dix mille trucs à assembler, une taille XS possible pour une Mini Muse Minus en prévision. Je me suis lancée (après avoir obtenu l'aval de Coupin qui allait, lui aussi, changer de nombreuses couches).

 

Je ne détaillerais pas ici le mode d'emploi, le mieux est encore d'aller voir la vidéo très bien faite sur le site Hamac lui même.

Mais en gros. Tu vois une couche ? Ben là c'est pareil sauf que c'est à toi de mettre la partie absorbante dedans. La dite partie absorbante s'enlève et se change quand elle est humide ou salie, le reste de la couche (composé d'un hamac blanc et d'une couche-culotte de couleur) peut se réutiliser s'il n'a pas été sali.

Couche-HAMAC.jpg

En gris : la couche culotte

En blanc : le hamac imperméable

Dedans : l'absorbant

 

Sur le site, on nous indique qu'on peut rajouter sur l'absorbant un voile protecteur (jetable) qui permettrait de récupérer les selles et ainsi de ne pas salir ni l'absorbant ni la couche.

 

Il existe quatre types d'absorbants :

- en micro fibre qu'il faudra plier pour faire trois épaisseurs,

- en coton-chanvre qu'il faudra plier pour faire deux épaisseurs,

- en micro-fibre (pour les maillots de bain) qu'il n'est pas nécessaire de plier afin de ne faire qu'une seule épaisseur,

- en cellulose : jetable, une seule épaisseur.

 

 

Mon expérience

Avant 1 mois

Mini Muse Minus oblige, on s'est tout de suite rendu compte qu'on ne pourrait pas mettre trois épaisseurs dans sa mini couche XS sinon elle ne pourrait plus tendre ses jambes. Durant son premier mois de vie, nous n'avons donc mis que les trois autres types d'absorbants dans ses couches, les jetables servant surtout en cas de pénurie des autres.

 

Pendant son premier mois environ, La Muse faisait caca (on va appeler "un chat" un chat hein) après chaque tétée ou presque. Du coup, les couches étaient salies à chaque fois et devaient être changées intégralement.

A ce moment là, avec Coupin, on s'est quand-même franchement demandé à quoi ça servait vu qu'on était toujours à court de couche (soit qu'elles étaient sales, soient qu'elles séchaient) et que La Muse portait des jetables la moitié du temps.

 

Après 1 mois

Son transit s'est régulé et elle ne faisait plus caca aussi souvent. Là, on a effectivement pu réutiliser les couches, après un petit temps de séchage, dans la même journée. (Exemple : tu mets la couche grise, tu l'enlèves après le premier pipi puis tu mets la couche rose. Pendant ce temps la couche grise sèche, quand tu enlèves la couche rose tu remets la grise. Tu suis ?) Pourquoi un petit temps de séchage ? Non que la couche ou le hamac soit mouillé, mais on s'est rendu compte que ça lui donnait des boutons si on ne laissait pas sécher.


Par contre, on s'est vite apperçu que le voile protecteur ne servait à rien. En cas de pipi de toute façon il faut le jeter (il est écrit sur le site qu'il peut être laver deux ou trois fois avant, mais la flemme) et pour le caca, La Muse ne se contentait évidemment pas de bien viser et tâchait l'intégralité de la couche donc il fallait le jeter aussi.

Il faut ici préciser que La Muse est allaitée, la consistance de ses selles peut donc être plus "liquide" que pour un bébé au biberon.


Vu que La Muse est Minus, on a pu continer à lui mettre la taille XS jusqu'à ses deux mois et demi (soit environ 4,2 kg). Donc nous aurons finalement pas mal rentabilisé la taille XS mais si je devais conseiller les couches hamac, je dirais qu'il faudrait attendre que le transit de l'enfant se régule avant d'acheter la première taille. (Certains bébés faisant déjà presque 4 kg à la naissance et presque 5 kg à 1 mois.)

La taille XS est indiquée sur le site jusqu'à 4 kg. Bien sûr, cela dépend de la morphologie de l'enfant, mais ça s'est révélé exact pour La Muse à 200 g près. 

 

En janvier, j'ai profité des soldes pour commander la taille S et nous pourrons alors tenter l'absorbant trois épaisseurs ainsi que les couches lavables pour la nuit. En effet, pour l'instant, La Muse est en jetable pour la nuit.

 

La logistique

Avec une couche jetable, tu l'ouvres, qu'importe ce qu'il y'a dedans tu la jettes en entier. Il n'en est pas de même avec une couche lavable. Voici ma logistique :

En cas de pipi

- Je sépare l'absorbant mouillé du reste de la couche.

- Je mets l'absorbant dans une mini poubelle posée près de la table à langer avec un petit filet à linge en guide de sac poubelle. Quand il est plein, je le ferme et je le mets tel quel dans la machine.

- Je mets la couche à l'envers pour qu'elle sèche.

 

En cas de caca

- Je sépare l'absorbant sali du reste de la couche qui est généralement salie aussi.

- Je frotte les deux sous l'eau froide avec une brosse à ongles qui ne sert qu'à ça.

- Je les laisse tremper dans une bassine d'eau froide additionnée de cristaux de soude jusqu'à la prochaine lessive.

 

VRAI / FAUX

Les couches lavables demandent plus de logistique que les couches jetables. VRAI

 La preuve juste au dessus, mais franchement, quand on a pris le pli, ça prend seulement cinq minutes de plus, juré.

 

On peut stocker les couches et les absorbants au sec ou dans de l'eau. VRAI

 Voir la logistique. Je laisse sécher les couches où il n'y a eu que du pipi au sec pour les réutiliser lors du prochain change. Je met les couches et les absorbants salis de caca dans une bassine pleine d'eau froide additionnée de cristaux de soude parce que ça enlève toutes les tâches, même le caca jaune d'un bébé allaité.

 

Avec les couches lavables, on a les mains dans le pipi et le caca de son enfant. VRAI

Il ne faut pas se leurrer, en enlevant l'absorbant, vous toucherez forcément quelque chose d'humide voire de sale.

 

Les couches Hamac ne font pas un gros derrière à l'enfant. VRAI

Il n'est pas nécessaire d'habiller l'enfant avec la taille au dessus lorsqu'il porte des couches Hamac.

 

Avec les couches lavables, on fait plus de lessives. FAUX

Sachant que nous sommes trois à la maison et que nous changeons finalement de vêtements tous les jours, il y'a de toute façon du linge à laver, donc il faut faire des lessives. Les couches se lavant à 40°C et les absorbants à 60°C, je les glisse tout simplement au milieu d'une lessive classique. Coupin vous dirait que mathématiquement, plus il y'a de linge, plus il faut en laver. Mais ce n'est pas cinq couches qui changent réellement le poids de la machine à mon sens.

 

Avec les couches lavables, il y'a plus de fuites. FAUX

Ici en tout cas, les couches pleines à craquer qui ont traversé le body, le pyjama et la gigoteuse parfois, on a eu qu'avec des jetables. Reste à tenter l'expérience la nuit. Je reviendrai vous dire.

 

Avec les couches lavables, il y'a plus d'odeurs. FAUX

Les avis sont partagés. Je dirais que c'est une question d'habitude. Ici je trouve que les couches jetables puent le produit chimique c'est immonde. Les couches lavables ne sentent rien (à part le "cadeau" que vous aura laissé bébé dedans forcément).

 

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à m'en faire part en commentaire et je tenterais d'y répondre avec ma (petite) expérience.

Partager cet article

Repost 0
Published by Elsa-Saône - dans Puériculture
commenter cet article

commentaires

Julie Podecolle 03/02/2014 19:58

En fait je viens de me rendre compte que je n'avais pas vu ton article !!! Ca me donne toujours envie de tester, même si je vais attendre de revenir en France pour en louer peut-être et trouver la
bonne marque. En tout cas ça me conforte dans mon choix :) Merci pour ton compte-rendu !

Elsa-Saône 04/02/2014 08:52



Mais de rien. Oui effectivement, à refaire je pense que je passerais d'abord par une location de couches. Depuis, nous sommes passé aux lavables la nuit et nous avons bien moins de fuites qu'avec
les jetables. Je suis ravie !



frootloops 22/01/2014 17:14

très intéressant ton article mais j'avoue que les couches lavables me donnent pas vraiment envie : trop de temps, de nettoyage... et vu que babygirl sera bientôt gardée je n'aurais pas pu imposer
ça à la nounou. Par contre je me laisserais bien tentée par des couches bio (mais qui sont vraiment + chères) car je suis d'accord avec toi pour l'odeur chimique des couches...
Petite question qui n'a rien à voir mais j'ai eu la visite postnatale avec gygy et j'ai finalement pris la décision de poser un stérilet. Il me le pose la semaine prochaine. J'ai demandé un en
cuivre tout simple (sans hormones car si c'est pour ne plus en prendre via la pilule ça m'intéressait pas d'en prendre via le stérilet) et je voulais te demander si depuis que tu as le tien tu as
eu des effets secondaires et ou des douleurs car j'appréhende un peu tout ça
merci et bisous ^^

Elsa-Saône 22/01/2014 18:59



Certes, en cas de garde par un tiers, il apparaît souvent que les couches lavables ne soient pas vues d'un bon oeil, voire carrément interdites.


Tu as bien fait pour le stérilet, c'est pour les mêmes raisons de vouloir me passer des hormones que je l'ai fait poser. Concernant les effets secondaires, j'ai eu des douleurs de type de règles
pendant une semaine environ. Surtout quand La Muse tétait d'ailleurs. Mais rien d'insurmontable, surtout avec du Spasfon. A la fin de la semaine, je ne saignais plus (ENFIN ! Après deux mois et
demi !)



LesBlablasDeBouba 22/01/2014 13:10

je crois que c'est un peu tout qui l'effraie... Mais bon je me dis que ça vaudra quand même le coup d'essayer, avec des tout en un pourquoi pas!
Quand on voit ce qu'il ya dans les couches jetables... :/

Elsa-Saône 22/01/2014 18:52



Bah, un bébé c'est nouveau donc effrayant, il en va de même avec les couches je pense.



Madame Hérisson 19/01/2014 16:18

Je pense que c'est ça qu'il aurait fallu mais personne dans notre entourage ne s'est lancé...

Elsa-Saône 19/01/2014 18:40



Zut alors...et je ne peux évidemment pas t'envoyer les tailles XS de la Muse...



Madame Hérisson 19/01/2014 16:06

On a avait regardé aussi mais on n'en a pas vu près de chez nous :s

Elsa-Saône 19/01/2014 16:16



Ah oui forcément, ça n'aide pas...ou alors un prêt par quelqu'un qui en utilise ?



Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets