Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 12:56

La veille, j’avais demandé aux filles de me réveiller vers 8h pour ne pas mettre de réveil qui a tendance à me stresser et à m’empêcher de dormir tout court.


La majorité des garçons s’est levée entre 7h et 7h30 pour se doucher pendant que je traînais tranquillement au lit.

Vers 8h, il a quand même fallu se lever et déjeuner à base de pains au lait.


Je donne les cartes d’identités et les alliances à ma témoin, ainsi que le livre d’or qu'elle nous a offert à faire signer par les invités dans la journée.

Il y’a de l’excitation dans l’air, mais je suis étonnamment tranquille, encore un peu dans mon lit.


Les filles s’habillent et se maquillent pendant qu’on discute de ma coiffure et de mon maquillage. Je suis la dernière à m’habiller. Ma témoin me met un voile d’ombre à paupières et je fais le reste seule : trait de crayon violet à ras des cils, trait de crayon marron dans l’œil, mascara noir (WATERPROOF).

Nous sommes entre filles dans une chambre, mais les garçons passent chacun leur tour pour nous montrer ‘comme ils sont beaux’ (le plus beau, c’est le mien !) après une séance de repassage de chemise.


Vers 9h30, nous sommes tous prêts et un premier convoi de garçons part à pieds à la mairie. Coupin et moi partirons avec notre voiture vers 10h et les filles à l’arrière. Peut-être avons-nous eu quelques gouttes de pluie sur le trajet.


Nous nous garons dans le parking couvert tout proche de la mairie et faisons le reste du trajet à pieds. Ma témoin est survoltée. J’ai hâte de découvrir mes proches en tenue de ‘gala’.


Ils sont presque déjà tous là !

Mon père dans son costume gris foncé et lin clair, sa brune dans une robe noire, mon grand grand frère dans son costume gris argenté et chemise + cravate violettes, sa femme dans une robe crème avec gilet marron, le frère de Nice tout de noir vêtu, ma sœur dans une robe violette avec les cheveux lissés.


Ma mère arrive un peu après avec le bouquet, ainsi que le reste des invités, les parents de Coupin en dernier (coincés dans les embouteillages).

Bouquet

Le bouquet, entièrement confectionné par ma maman


On fait quelques photos puis la mairie ouvre pile à l’heure des premières gouttes de pluie. Nous rentrons dans le hall et formons une espèce de rang, à la demande du maître de cérémonie. Coupin et sa mère ouvrent la marche. Je ferme le cortège au bras de mon père. Nous montons tranquillement les marches.


A l’intérieur de la salle de cérémonie, seulement quelques chaises sont installées pour les futurs époux et les témoins. Pendant une demi-seconde, j’espère juste que ça ne sera pas trop long étant donné que presque tout le monde est debout.


L’adjointe au Maire commence par nous lire les articles de loi correspondant au mariage. Je me retiens de rire en regardant le deuxième témoin de Coupin lever les yeux au ciel tellement c’est rébarbatif.


Puis, le maître de cérémonie nous demande de nous lever et l’adjointe nous demande si nous consentons à nous prendre mutuellement pour époux. Après deux ‘oui’ distinctement énoncés hauts et forts et un baiser d’officiellement jeunes mariés, nous pouvons signer les registres, ainsi que nos témoins sous les flashs de nos invités.

Signature Coupine

Signature Coupin

 

Vient ensuite l’échange des alliances, que ma témoin avait préalablement posées sur la table.

Alliances 4


Ensuite, l’adjointe s’adresse à nous de façon un peu moins solennelle pour nous souhaiter tous ses vœux (ainsi qu’une famille nombreuse et heureuse…hi hi, si tu savais !) pendant que le maître de cérémonie invite nos invités à se mettre en file indienne afin de venir nous féliciter tour à tour.


Là, de voir tout ces gens qui étaient tous là, rien que pour nous, rien que pour partager ce moment là avec nous, tous en attente de nous prendre dans leurs bras, j’ai fondu en larmes. (Et les larmes montent à nouveau à l’évocation de ce souvenir.)

Je ne me souviens plus dans quel ordre, cela a peu d’importance, mais je les ai tous serré dans mes bras, je les ai tous embrassé et ils ont tous eu des mots adorables à notre intention.


Coupin (qui est maintenant officiellement mon mari) et moi sortons les derniers.


Nos invités ont descendus une partie des escaliers menant à la salle de cérémonie, nous laissant Coupin et moi au balcon. Quelqu’un demandera un baiser et nous ne nous ferons pas prier. Puis nous descendrons petit à petit les escaliers, en laissant nos invités nous mitrailler de photos.

Balcon 1


Le soleil est revenu à la sortie de la mairie, nous permettant de faire d’autres photos, notamment des jeunes mariés avec leurs parents.

Coupine et Coupin 4

Coupine et Coupin 5

Les jeunes mariés


Papa Coupine Maman

Entourée de mes parents


Mother Coupin Father

Coupin entouré de ses parents


Roger Team 2

Coupin, entourné de sa "team" de potes


Chacun se disperse ensuite dans les différentes voitures pour rejoindre notre appartement, point de rendez-vous afin que tout le monde se suive pour se rendre au restaurant.


Sur le parking de la résidence, nous croisons le frère de notre propriétaire qui ne veut plus nous laisser partir tant il n’en fini pas de nous souhaiter le meilleur pour la suite. C’est également lui qui nous remettra un grand morceau de tulle blanc afin de décorer la voiture des parents de Coupin qui nous conduit et mon bouquet de mariée.

Sur la route, les potes lancent un concours de klaxon, vite relayé par l’ensemble du cortège ainsi que par de nombreuses autres voitures d’illustres inconnus, souhaitant se joindre à notre bonheur. Je n’ai d’yeux que pour Lui.


Arrivés au restaurant, la pluie nous laissera à peine le temps de profiter de la vue sur le Mont Gozzi.


A l’intérieur, les tables sont organisées en U afin que, de notre position centrale, nous puissions voir tous nos invités. Nos témoins s’installent à côté de nous, puis nos parents et le reste des convives.


Nous commençons par un verre de vin d’orange pour les autres et cocktail sans alcool pour moi.


Suivent les entrées, terrine de légumes pour les uns, assiette de charcuterie et fromage Corse pour les autres.

Entrée légumes

Terrine de légumes

 

 

Entrée Charcuterie

Assiette de charcuterie et tome Corses


 

Pendant tout le repas, le livre d’or du mariage circule de table en table pour que chacun laisse un souvenir écrit.

Livre d'or


A quel moment nos témoins et nous avons fait nos discours ?

Je retiendrai cette phrase de la part de mon témoin ‘Je pense que je suis le seul ici à pouvoir dire que je connais vraiment bien les deux et que notre présence ici n’est que la suite logique des choses.’


Mon discours commence par une pensée, qui me fait monter les larmes aux yeux, envers celles et ceux qui n’ont pas pu se joindre à nous en ce jour (mes grands-parents, mon petit frère et sa chérie qui sont en Inde, les frères de Coupin), je remercie ensuite tous les présents de l’être et j’annonce ‘Comme vous le savez, Coupin et moi attendons un heureux évènement et sauf erreur, il s’agirait d’une petite fille’. Mon père s’écrit ‘Ah je le savais !’


Coupin fait également un discours (dont j’ai complètement oublié le contenu).


Les plats finissent de remplir les panses.

Plat poisson

Plat "poisson"

 

Plat viande

Plat "viande"

 

Avec l’arrivée du gâteau, je me dis que je vais exploser. Tout est tellement bon !

Dessert


Un petit café ou un petit thé accompagné de biscuits Frappe et la pluie cesse, nous invitant à nous réunir dehors pendant que nous prolongeons notre délicieux contact avec les gens charmants du restaurant.


Nous nous donnons rendez-vous à la salle d’escalade ce soir entre 19h30 et 20h.


A la maison, je ne sais pas ce qu’on fait les autres pendant que ma témoin me massait le dos et que j’enchaînais sur une sieste, bientôt rejointe par Coupin.


Vers 19h, nous nous mettons en route vers la salle, une partie à pieds, l’autre en voiture. Sachant que de toute façon tout le monde rentrera à pieds étant donné que la seule personne qui a prévu de ne pas boire (moi) ne peut pas conduire.


Le soir, l’ambiance est bien plus détendue, tous les invités se sont changés pour être plus confortablement vêtus, le repas est un buffet absolument gargantuesque préparé par ma sœur au sein du restaurant où elle officie en tant que chef et un fond sonore est diffusé à l’aide de la chaîne stéréo.

Annélé + barbecue

Annélé aux commandes des grillades

 

Brice (le Président de l'association d'escalade) nous demande quelques photos sur le mur et nous sommes vite rejoins par toute une partie de nos invités.

Brice Coupine Coupin Esca

Coupin et Coupine esca

Groupe esca 5



L’alcool aidant, la musique ne tarde pas à se faire plus présente, quelques pas de danse sont esquissés, les blagues fusent et les poses photographiques deviennent de plus en plus floues.

On verra le père de Coupin plus ‘détendu’ que jamais, une chorégraphie sur YMCA, une macaréna et au moins un madison.

 

Nous aurons le droit à un super discours de la part de Brice et de Clémentine ainsi qu’une remise de cadeaux de la part de nos amis de l’escalade.


Comme ils sont arrivés, les invités partent au compte goutte. Coupin est de plus en plus soûle et le jeu à boire ‘Caps’ ne va certainement pas aider !

Caps 1


Ma première mission d’épouse sera donc de ramener, à pieds et titubant, mon époux entier jusqu’à notre domicile.

Nous nous couchons vers 4h du matin.


Le lendemain, nous donnons rendez-vous à tous ceux qui veulent vers 13h à la salle pour finir les restes (et il y’en a !) et faire le ménage.

Barbecue lendemain

 

J’en profiterai pour faire visiter notre futur nouveau chez nous à ceux qui ne l’avaient pas encore vu.


La bonne ambiance se prolonge et personne n’a vraiment envie de se quitter. Pourtant, il faut emmener Clémentine à l’aéroport car, malgré mes véhémentes protestations, elle nous quitte déjà.

 

Week-end magique qui se termine.

Merci encore à tou(te)s de vous être joint à notre bonheur !

 

P.S : biensûr, les photos floutées ne rendent pas hommage aux sourires, mais il paraît qu'on serait encore un peu sur un blog anonyme. Je regrette également de ne pas pouvoir vous montrer plus de photos, mais avec tous les visages floutées, certaines ont finalement peu d'intérêt.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Félicitations !! Vous êtes super beau ! Hâte de vous voir en août !
Répondre
E
<br /> <br /> Merci Tite Nanou ! A très bientôt ! Gros bisous<br /> <br /> <br /> <br />
L
Comme quoi, on peut avoir un chouette mariage sans dépenser 1 an de salaire!! Vous avez l'air d'avoir passé un beau weekend pour fêter cette union :) Et du coup, tu avais trouvé ta robe où<br /> finalement?
Répondre
E
<br /> <br /> Absolument ! Tiens, ça serait intéressant de faire le budget total, savoir combien ça nous a coûté en tout, mais jpense qu'on est en dessous de même un MOIS de salaire.<br /> <br /> <br /> La robe, dans un magasin dont je ne me rappelle plus le nom (ce n'est pas une grande chaîne), le genre qui vend des vêtements de plage l'été, tout en coton.<br /> <br /> <br /> <br />
F
Vous êtes très beaux et c'est très émouvant, dommage en effet qu'on ne voit pas les sourires et les yeux qui pétillent ! Encore tous mes vœux de grand bonheur pour vous deux (puis trois...). Bises
Répondre
E
<br /> <br /> Merci beaucoup Fabienne ! Bises à vous aussi<br /> <br /> <br /> <br />
T
Raaaaa je suis trop heureuse pour vous, il m'a presque fait monter les larmes aux yeux cet article !!! C'est Magnifique ! tout plein tout plein tout plein de bonheur pour vous ! Vous êtes un très<br /> beau couple vraiment !
Répondre
E
<br /> <br /> Merci beaucoup ! Plein de bisous à vous aussi !<br /> <br /> <br /> <br />

Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets