Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 19:50

Premier jour : j’accompagne Coupin à son travail en bus puisque l’arrêt de sa boîte est aussi celui du Pôle Emploi. Je me tords bêtement la cheville sur la dernière marche des escaliers.


Au Pôle Emploi : impression que, dans cette ville, il y’a plus de chômeurs que d’actifs. On me répond qu’il faut prendre un rendez-vous avec un conseiller et qu’on ne donne les rendez-vous que par téléphone. Devant la longue file d’attente du téléphone sur place, je décide d’appeler de chez moi. Retour à pieds.


Sur le chemin, j’appelle la gendarmerie de la ville qui cherche une secrétaire. C’est juste à côté de chez nous, j’y passe. Je reste presque trois quarts d’heure avec l’adjudant chef M.

C’est un poste qui est payé 821€ + 217€ d’allocation alimentaire et qui est logé.

Quel genre de logement ?

Genre colocation.

Ah parce que moi j'ai un conjoint alors...

…alors il vaudrait mieux garder votre logement actuel.

Du coup la paye n’est pas très importante pour moi qui suis habituellement payée 1200€ en tant que secrétaire médicale…

Ah bah nous c’est de l’emploi jeune mademoiselle. C’est un CDD de 2 ans renouvelable une fois 3 ans.

Oui mais moi ça fait plus de deux ans que je travaille alors suis plus tellement employée jeune vous voyez…

Bon sinon, il faut remplir un dossier épais comme un pouce, passer devant un jury pour un test de personnalité, puis devant un psychologue. Si vous êtes retenue, vous aurez six semaines de formation militaire sur le continent. Ca ne vous dérange pas ?

Six semaines heu…c’est où ? Toulon ? Marseille ?

Heu non, c’est à Trifouilli-Les-Oies en Corrèze, à Tartampion dans le Nord, donc ça caille et on a aussi une nouvelle école qui vient d’ouvrir dans la Marne. Mais vous venez du continent donc ça ne va pas vous déranger. C’est pas grand chose six semaines de formation, il y’a du sport, on apprend les rudiments du langage militaire (?), les grades, comment parler (?), comment saluer… Non parce que les Corses, vous les faites pas bouger de leur île hein, quand on leur parle des six semaines ils se lèvent et ils partent alors qu’on leur paye tout hein ! Quand je discute avec des gens dans les villages, certains n’ont jamais vu la mer. Alors qu’ils sont Corses ! 

Hum, si t’aime les gens comme ça, on va bien s’entendre tous les deux.

Sinon, il y’a de chouettes perspectives d’évolution puisque vous pouvez passer tout un tas de concours. Le premier, celui de sous-officier, vous fait passer la paye à 1400€ tout de suite par exemple !

Je vais réfléchir.

Je vous appelle demain pour vous dire quand venir poser votre dossier.

 

Pour résumer : pas du secrétariat médical + pas beaucoup payé + CDD non évolutif + six semaines sans Coupin + dans un trou perdu de France + formation militaire = c’est non.


Repas à la maison un peu à l’arrach’


Direction mairie pour inscription sur listes électorales et réservation de la date du mariage. Trajet à pieds par le grand cours où il y’a tout plein de magasins.

 

Listes électorales : il faut deux justificatifs de domicile et je n’en ai qu’un.

Date du mariage : ils n’ont pas encore le calendrier de 2012.


Retour à la maison par petite rue piétonne super mignonne où j’achète des choses que je ne peux pas dire parce que c’est une surprise.


Arrivée à la maison : impossible de mettre le pied par terre tellement il a gonflé. C’est malin… Homéopathie power.


Prise de tête avec le $%*£ numéro Pôle Emploi (tapez votre code postal ; vous avez tapé Corse, pour valider faites le 1, sinon le 2 ; vous appelez pour vous inscrire ou vous réinscrire, faites le 1 ; tapez votre numéro identifiant, je suis désolée je n’ai pas compris votre demande, si vous n’être pas encore inscrit, revenez au sommaire et faites le 1 ; votre attente est estimée à plus de 3 minutes...ouais 17 en tout !) pour avoir un rendez-vous : demain à 13h. Au moins ça c’est rapide.

 


Deuxième jour : trajet aller jusqu’au Pôle Emploi en bus pour cause de cheville en vrac.

Repas au bord de la mer avec Coupin.

Remplissage de dossier Pôle Emploi en cinq minutes. Rendez-vous avec une conseillère : le milieu du secrétariat médical est un peu bouché mais elle me trouve une annonce et elle faxe mon CV illico chez une angiologue qui cherche un temps partiel (20h) et elle m’informe que la boîte de Coupin cherche une secrétaire.


Elle me demande si je peux envisager de faire autre chose si jamais dans trois mois je n’ai toujours pas trouvé de travail. J’ai presque envie de lui répondre que j’ai fais secrétaire médicale un peu par dépit parce que c’est le seul métier que me permettait de faire mon bac donc évidemment que oui je suis prête à faire autre chose.

Elle me demande si on peut envisager des formations. Oula, alors là ça dépend ! Si c’est formation comme dans formation (ma mère est formatrice d’insertion professionnelle) genre quatre ou cinq mois rémunérés ça va, si c’est retourner à l’école tu OUBLIES ! Et ne viens pas me dire que je suis jeune, que j’ai encore du temps devant moi, pas d’enfant, pas d’obligation, je l’ai déjà entendu mille fois et je n’ai pas envie, c’est ma vie, ça me regarde.

L’entretien se passe bien.

Elle a la secrétaire actuelle du docteur angiologue qui en cherche une autre au bout du fil, elle est très franche et prévient que la doctoresse n’aime ni les personnes trop âgées ni les personnes trop jeunes et que le poste n’est pas évolutif vers un temps plein. La conseillère Pôle Emploi me suggère, je cite de : "m’habiller plus femme et me maquiller un chouya" pour aller à l’entretien, "non mais pour mettre toutes les chances de votre côté quoi". Hum…et on fait ça comment ?


Retour à pieds, finalement la cheville ça va, faut juste pas marcher trop vite et le chemin du bord de mer est décidément trop chouette.


À la maison, j’appelle G en catastrophe pour lui demander "comment on s’habille pour se vieillir ?" ce à quoi il me répond un magnifique "mais j’en sais RIEN moi !" Je t’aime G.

J’appelle Coupin sur son téléphone du bureau (ça fait vrai rien que de le dire) qui me dit que c’est n’importe quoi, que je n’ai qu’à y aller comme ça et que si ça lui plait pas ben il sait pas ce qu’il loupe ce médecin et que ça valait pas le coup de bosser avec lui. Merci Coupin.


Appel de la gendarmerie : je décline l'offre.


Le soir, je répond à l’offre de la boîte de Coupin et à une autre.

 

 

Troisième jour : rendez-vous à la banque pour transférer les comptes de Lyon à ici.

Attente que le téléphone sonne. Il sonne…mais ce n’est pas pour du boulot.

Lissage de cheveux pour avoir l’air 'plus femme'.

Repas de midi préparé la veille.


Coup de téléphone de la secrétaire de l’angiologue : pouvez-vous venir demain à 13h ? Absolument ! Elle me donne des indications pour me rendre au cabinet à partir du Pôle Emploi puisque je ne connais que ça dans le quartier.

(Je vous avais déjà parlé des indications Corses ici.)

Je ne trouve pas la résidence sur Google Street View. Bon, demain je partirai tôt. J’aurai bien voulu que la boîte de Coupin me fasse signe histoire d’avoir le choix…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Elsa-Saône - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets