Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 23:17

 

Comme hier la météo d’aujourd’hui s’annonçait clémente, tant au niveau de l’ensoleillement que des températures, rendez-vous a été pris de se retrouver avec CA sur notre parking pour aller grimper en extérieur. (CA c'est le pote qui ressemble à Simon Astier rappelle toi.)


Nous nous rendons à Bocognano, à environ 45 km de Corte, pour faire de la voie. (Rappel : la voie c’est quand on grimpe avec une corde.)

Bocognano

(C'est là)


Sur place, CA reconnaît les voitures des habitués de la salle.

Effectivement, ils sont presque tous là ! Chouette, je peux enfin faire la connaissance de toutes les personnes dont me parle Coupin depuis qu’il a commencé l’escalade en salle dans notre ville !

Nous nous retrouvons donc au milieu de plein de gens aimant l’escalade et la nature en général (rando, via, canyoning…), ce qui est génial ! Certains en font même leur métier (comme Cha qui est hydrogéologue).


Nous commençons tranquillement avec une voie cotée 5 sur laquelle tout le monde passe.

CA

CA1CA2CA3

 

Avec Chris qui montait à côté.

Chris&CA

 

Cha

Cha1Cha2Cha3

 

Coupin

Coupin1Coupin2Coupin3

 

Cy

Cy1Cy2

 

Flo

Flo1Flo2Flo3

 

(Évidemment personne ne pense à prendre l’appareil quand MOI je grimpe…grrr !)


Ce seront d’ailleurs les seules photos pour cause de batterie faible.


Pour vous donner une idée du paysage qui nous entourait, j’ai trouvé ça sur Google.

bocognano vallee gravona

Oui oui, le haut des montagnes était enneigé. Un ruisseau coulait au pied des falaises (on le voit pas sur la photo). En bref, c’était juste magnifique !


Ensuite, le groupe se sépare avec les très bons qui passent directement dans un secteur très difficile avec des aplombs, certains qui se promènent et nous qui passons dans des voies cotées entre 6 et 6+.


C’est amusant d’entendre d’autres personnes donner des conseils à Coupin alors qu’habituellement c’est lui qui en donne. C'est agréable de ne pas être la seule fille pour une fois. Je ne grimpe qu’une voie, mais je papote beaucoup et on se marre bien. Tous ces gens sont absolument adorables ! Coupin se fait également bien plaisir "ça change du bloc !"


Dans l’après-midi, soudain, un grand cri de la part de CA qui vient de chuter d’environ six mètres pour se retrouver à 50 cm du sol !

Il était pourtant assuré par Chris, mais il lui aurait donné trop de mou pour qu’il clipse sa dégaine.

D’un coup, tout le monde est autour d’eux. Ils sont tous les deux en état de choc et blancs comme des linges ! J’essaye de trouver quelque chose de sucré dans les sacs voisins et sors un paquet de Princes que je distribue. Quelqu’un couvre CA qui tremble comme une feuille.

Entre deux spasmes, il nous explique que son pied a ripé, qu’il a vu les dégaines précédentes défiler et le sol se rapprocher à très très grande vitesse. Chris se confond en excuses. On essaye de comprendre ce qu’il a bien pu se passer, mais l’erreur est humaine.

Après une pause bien méritée et malgré la désapprobation du plus grand nombre, CA remonte, assuré par Coupin car Chris annonce "qu’il ne pourra pas ré assurer de si tôt". Hissé par une rage de vaincre, CA s’envole jusqu’en haut de la voie ! Nous l’applaudissons quand il arrive à nouveau en bas, plus doucement et plus en sécurité cette fois.


Comme le jour tombe, une partie du groupe s’en va. Nous montons rejoindre les ‘très bons’ dans leur secteur encore en partie au soleil. CA arrivera à grimper la moitié d’une voie cotée 7+ en déclarant "bon je crois que j’ai eu ma dose de sensations fortes pour aujourd’hui".


Rendez-vous est pris pour aller grimper sur du bloc demain, mais nous n’irons pas car le site est dans les sous-bois (donc frais) et que la météo ne s’annonce pas favorable (nuageux, plus froid qu’aujourd’hui et venteux).


J’ai passé une journée formidable, il faisait beau, j’ai pris des couleurs, j’ai rencontré plein de gens sympas, et on les revoit vendredi à la salle pour un barbecue, j’ai eu envie de grimper plus, et avec eux, j’ai adoré être dehors, je me suis bien marré et en plus ce soir on a mangé pizza ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
plus de peur que de mal heureusement
Répondre
E
<br /> <br /> Il a été sonné longtemps, mais heureusement, il a pu regrimper par la suite<br /> <br /> <br /> <br />
F
Une question sur qqchose que je vois ici et là et qui m'intrigue : pourquoi "coupin-coupine", cela a-t-il un sens particulier ? Merci de satisfaire ma curiosité (pas mal placée j'espère). Bises
Répondre
E
<br /> <br /> C'est comme ça que nous nous appelons entre nous alors, comme il fallait que le blog soit anonyme, j'ai tout naturellement écrit nos surnoms. (Les consonnances sont très proches de nos vrais<br /> prénoms alors c'est d'autant plus rigolo )<br /> <br /> <br /> <br />
F
Bravo les jeunes, ça m'impressionne, moi j'ai le vertige ! Continuez mais soyez très prudents ! Bises
Répondre
E
<br /> <br /> Effectivement, pas conseillé en cas de vertige...<br /> <br /> <br /> On a décidé d'acheter des casques pour la prochaine sortie grimpe en extérieur. Comme ça, on pourra aussi couvrir nos têtes tous les jours sur nos vélos, ça sera pas du luxe.<br /> <br /> <br /> Merci pour les encouragements !<br /> <br /> <br /> <br />
C
Alors je savais que tu t'étais mise à la rando, mais pas que tu avais suivi ton chéri sur les parroies rocheuses! ça a l'air trop cool!!
Répondre
E
<br /> <br /> En réalité je grimpais avec mon père avant même de rencontrer Coupin. Mais je n'avais fait que de la voie et il m'a fait découvrir le bloc.<br /> <br /> <br /> Effectivement, l'escalade c'est top ! <br /> <br /> <br /> <br />
J
Dis donc ! Ça fait envie tout ça ! (et ça rappelle des souvenirs). Oui, enfin bon, je dis "ça fait envie", mais pas la chute, bien sûr ! Plus de peur de que mal...
Répondre
E
<br /> <br /> Le site est magnifique en effet ! On y a vu aussi pas mal de départs de rando, donc on espère y retourner. Peut-être avec vous ?<br /> <br /> <br /> Heureusement oui, plus de peur que de mal. Cela nous a permis de parler de la sécurité, ce qui n'est jamais un mal.<br /> <br /> <br /> <br />

Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets