Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 19:47

Je traîne une infection urinaire depuis lundi.

Jusque là rien d’alarmant, j’en avais déjà eu une à Lyon il y’a quelques années et elle était passé après trois ou quatre jours. Celle-ci montrait juste un symptôme inédit : l’impression d’avoir constamment la vessie pleine. Pas facile de se concentrer sur autre chose et je ne vous parle même pas du sport !


Jeudi je n’avais presque plus de symptômes, mais en me réveillant vendredi matin, c’était presque insoutenable. Vendredi étant aussi mon premier jour à Quick, je me suis dit que cela allait me permettre de penser à autre chose. Quelle erreur ! La position debout, obligatoire dans ma condition d’équipière, étant de loin la pire dans mon état !


Ce matin (samedi), je me suis donc décidée à aller chez le docteur. J’en avais déjà repéré un dont le cabinet était juste en bas de la rue et recevait sans rendez-vous du lundi au samedi matin.

Réveillée à 6 heures pour cause d’aucune position confortable dans le lit et apparition d’une douleur à l’hypochondre gauche, j’attends 9 heures en papotant avec mon grand frère sur Facebook en mangeant des princes au chocolat.


La marche est rendue difficile par cette nouvelle douleur, mais j’arrive au cabinet avant le médecin. Il ressemble un peu à mon médecin de Lyon, dans le sens où il est grand, grisonnant et de la vieille école. Il m’explique qu’il ne faut pas laisser traîner une infection urinaire car celle-ci peut remonter dans les reins. C’est la douleur que je ressens à gauche. Il me conseille, si cela devait m’arriver de nouveau, de beaucoup boire pendant deux jours et de consulter si la gène n’est pas partie toute seule (on le saura pour la non prochaine).


Pour tout de suite, il m’envoie au laboratoire faire une analyse d’urines et me donne des antibiotiques à large spectre pour couvrir la majorité des agents infectieux qui pourraient être présents. Il me fait promettre que si la douleur augmente ou si la fièvre apparaît je me rendrais à l’hôpital afin que l’on me donne des antibiotiques en perfusion. Il m’indique également que dès ce soir je devrais me sentir mieux et me fait un arrêt de travail jusqu’à lundi inclus, date à laquelle nous nous reverrons avec les résultats du laboratoire.


Je passe au laboratoire et à la pharmacie en sortant et j’appelle Quick pour les prévenir de mon absence jusqu’à au moins lundi inclus.


À la maison, je mange un peu pour prendre mes médicaments et je fais une sieste jusqu’à 16h30. Au réveil, la douleur est déjà moins intense, presque comme un point de côté.


Coupin me conduit ensuite jusqu’au Quick pour que je pose mon arrêt de travail (j’ai honte, le lendemain de mon premier jour !) Je croise J avec qui je papote trois minutes.


Nous rentrons par Leclerc pour faire quelques courses. Il y’a des bonbons, des citrouilles et des chrysanthèmes partout ! Je constate également que les premières clémentines Corses sont arrivées. Elles sont au même prix que le raisin italien, très beau également. Je prends un peu des deux, histoire de faire le plein de vitamines. Les clémentines se révèleront un peu acides, mais bonnes.

 

Suis-je la seule à qui l’odeur des clémentines rappelle systématiquement Noël ?

Clementine-Noel.jpg

 

Ce soir, c’est pizza by Coupin. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Elsa-Saône - dans Santé - Beauté
commenter cet article

commentaires

Jimidi 30/10/2011 14:16


Pizza by Coupin ! Mais il veut t'achever ou quoi ? Mouhahaha !


Elsa-Saône 30/10/2011 14:59



Pizza corse avec charcu et fromage 100 % d'ici, le pied !



Myself

  • : Elsa-Saône Word
  • Elsa-Saône Word
  • : Moi : Coupine, 27 ans. Lui : Coupin, 24 ans. Nous : ensemble depuis septembre 2009, en Corse depuis septembre 2011. Mariage le 18 mai 2013. Naissance de La Muse le 27 octobre 2013.
  • Contact

En ce moment je lis ça

Pandore-abusee.jpg

C'était Rangé Où ?

P.S point de croix

Si vous souhaitez une grille de point de croix présentée ici, n'hésitez pas à me contacter (formulaire contact ou commentaire), je me ferais une joie de vous l'envoyer gratuitement par mail.

Hello Coton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elsa Saone sur Hellocoton

Un blog = un arbre

bonial – catalogues et promos – moins de déchets